HZ MONTHLY MIXTAPE – APRIL16

L'Hz Monthly Mixtape de la rédaction, sans femme à poil, à écouter et télécharger.

[styled_button title="DOWNLOAD" href="http://www.mediafire.com/download/nw683iihoph2fao/HZ_MONTHLY_MIXTAPE__APRIL16.zip" title_align="text-center" display="inline" button_height="" text_size="" letter_spacing="2" font_family="dfd-block-title-family" font_weight="400" text_color="text-white" style="style-1" bg_color="bg-dark" icon="dfd-icon-hand_middle_finger" icon_size="" icon_style="right-icon" icon_color="icon-color-main" border_width="2" border_style="solid" border_radius="2" border_color="border-color-dark"]

Hz Monthly Mixtape - April16

01. AJ Cornell & Tim Darcy - Cosmetic Sadness
02. Cupcakke – Vagina
03. Rats on rats - Last Day On Earth
04. Ash Koosha – Ote
05. WWWINGS – Glacial
06. These Hidden Hands Feat. Lucrecia Dalt - These Moments Dismantled
07. Jam City - A Walk Down Chapel
08. Aaah...! - Duty Calls
09. Anenon – Machines
10. Autumns - Cut Through
11. Aviador Dro - La Zona Fantasma
12. Luke Eargoggle - Lex 2001
13. Boris Dzaneck – Dance
14. Christof Glowalla - Science Fiction
15. Cody ChesnuTT - Serve This Royalty
16. Frak - First glimt i ögat
17. Iamsu! – Aura
18. Lust For Youth – Lungomare
19. Mikael Lind - Intentions And Variations
20. NON – BURU
21. Pale Spectres - Your Boyfriend's Girlfriend
22. Pram – Gravity
23. Virginia Wing – Rhonda


Medical Records réédite Pram

Pram est ce genre de groupe qui, à lui seul, est en mesure de représenter ce que le post-rock a montré de plus versatile en deux décennies. Avant d’évoluer définitivement début 2000 vers une indie pop malléable et psychédélique avec des titres comme l’interminable Narwhal, et après l’art rock de leur premier album Gash, le quintette de Birmingham a passé quelques années à repasser dans son style particulier les contours d’un jazz moderne qui, dans les années 90, ne survivait guère que dans l’acid jazz et le dégoulinant (et binaire) smooth jazz.

Cette inspiration très présente, évidente même sur des titres comme Blue, flirte dès 1993 et leur deuxième album avec un hard bop langoureux et avant-gardiste métissé de krautrock, appuyé par un thérémine et finement construit autour d’un thème musical que se rejettent les musiciens, guidés par la voix effacée et délicate de Rosie Cuckston. La bienheureuse réédition par Medical Records (lire notre entretien) — par ailleurs déjà à l’origine l’an passé d’une revisite de savantes productions de Zeus B. Held — est l’occasion de revenir sur deux orfèvreries sorties à l’époque sur Too Pure, entre autres label de Moonshake, Seefeel et Stereolab: The Stars Are So Big, The Earth Is So Small… Stay As You Are et Helium.

Audio

The Stars Are So Big, The Earth Is So Small… Stay As You Are 1993

 

 

Helium