Nite Fields - Voyeur (PREMIERE)

Quand un groupe se partage entre Moscou et New-York, il s'avère en général difficile d'écrire un futur commun en terme de production discographique. Un obstacle qui ne semble pas effleurer le moins du monde Danny Venzin et Chris Champion de Nite Fields. Les Australiens globetrotters reviennent en effet avec un nouveau single, Voyeur, une grosse année après l'excellent LP Depersonalisation (lire), prélude d'un album à paraitre en fin d'année toujours sur le label Californien Felte Records. Obscurcissant un peu plus la veine de leurs précédentes compositions, la formation originaire de Brisbane incruste dans un puit de lumière électronique un post-punk télescopant d'un même mouvement les élucubrations vocales d'un Suicide aux ambiances délétères des Joy Division et consorts. Débutant une tournée américaine le jour de la divulgation de ce morceau Voyeur, à découvrir ci-après sans inhibition, il est a peu près certain de revoir leurs jolis minois en Europe, et plus précisément à Paris, durant l'été prochain. Histoire de confirmer les bonnes intentions entrevues lors de leur date à l'Espace B sous notre patronage du 21 février 2015 dernier, avec Lia Mice en première partie.

Audio (PREMIERE)

Tournée

nitefieldspressshotadamkremer

03/11 Chicago, IL @ Levitation Festival
03/12 Lafayette, IN @ The Spot
03/13 Indianapolis, IN @ State Street Pub
03/15 Houston, TX @ Continental Club
03/15 Austin, TX @ Barracuda (felte + Part Time Punks presents) @ 1am (Inside Stage)
03/18 Austin, TX @ Brush Square Park (The Aussie BBQ) @ 4:05pm
03/20 San Francisco, CA @ Rickshaw Stop
03/21 Fresno, CA @ Dynamite Vinyl
03/25 Los Angeles, CA @ Complex
03/26 Los Angeles, CA @ Non Plus Ultra
03/27 Los Angeles, CA @ The Echo


Nite Fields - You I Never Knew

Nite Fields - Depersonalisation 2Emmenés par Danny Venzin, par ailleurs daron du label Lost Race Records, les australiens de Nite Fields sortent leur premier LP Depersonalisation sur Felte Records le 3 février prochain. Les potes de Lia Mice - anciennement Happy New Year et de retour avec un nouvel LP I Love You - , de long mois après leur 7" Vacations (lire) sortent enfin de l'ornière et s'apprêtent à enquiller les dates à tire larigot, dont un passage obligé à l'Espace B le 21 février comme unique date française (Event FB). Premier extrait, la très langoureuse balade You I Never Knew est en écoute ci-après, entre shoegaze sur la pointe des pieds et classicisme twee à la Sarah Records - Tinder en plus.

Audio

Nite Fields - Depersonalisation (Felte, 3 février 2015)

01. Depersonalised
02. Fill The Void
03. You I Never Knew
04. Come Down
0. Pay For Strangers
06. Hell/Happy
07. Prescription
08. Like A Drone
09. Winter’s Gone

Tournée

12/05 Sydney, AUS @ 107 Projects
12/13 Brisbane, AUS @ The Bearded Lady
01/22 Petrozavodsk, RU @ TBC
01/23 St Petersburg, RU @ Dada
01/24 Moscow, RU @ Powerhouse
01/27 Kharkov, UA @ Akuna Matata
01/29 Kiev, UA @ Closer
01/30 Athens, GR @ Death Disco
01/31 Larissa, GR @ Sto Peripou
02/01 Thessaloniki, GR @ Mavri Tripya
02/04 Skopje, MK @ MKC
02/05 Sofia, BG @ Mixtape 5
02/07 Bucharest, RO @ Question Mark
02/12 Tallinn, EE 12/2 @ Sinilind
02/13 Tartu, EE @ Genialistide Club
02/14 Riga, LV @ Depo
02/18 Vilnius, @ Kablys
02/20 Zurich, CH @ Exil
02/21 Paris, FR @ Espace B
02/23 London, UK @ The Old Blue Last

Nite Fields - Depersonalisation


Nite Fields - Vacation 7"

Tandis que sa compatriote exilée à New-York, Eleanor Logan d'Happy New Year, squatte actuellement les quelques largeurs de notre hexagone, Danny Venzin et Nite Fields sortent un second 7", sobrement intitulé Vacations, dix mois après un premier 7" partagé avec Eleanor (lire). Toujours via Lost Race Records - son propre label sur lequel on retrouve aussi Cobwebbs et Caterpillar Hood, tous deux également originaires de Brisbane - la formation australienne s'ingénie à noircir une veine shoegaze, aux guitares émaciées et sépulcrales (Vacations), mâtinée non-innocemment d'une troublante mélancolie (Hell/Happy). À croire qu'au pays des kangourous aussi, le soleil se cache pour mourir.

Audio


Happy New Year & Nite Fields Split

Là, il va falloir s'accrocher et suivre. Happy New Year est le projet d'Eleanor Logan que l'on vous a présenté par deux fois, à l'occasion de la compilation beko_hartzine (lire) - où la Brooklynoise nous gratifia d'une sépulcrale cover d'Iggy Pop, The Endless Sea - mais aussi lors d'une mixtape de toute beauté confectionnée par les quatre mains du label parisien SVN SNS RECORDS (lire). Outre un tel patronyme couplé à une sortie surprise annoncée le... 1er janvier de cette nouvelle année, Eleanor s’envole bientôt parcourir l'Australie - avant l'Europe en avril - et en profite donc pour dévoiler High Sea, via un split partagé avec Nite Fields sur Lost Race Records, morceau d'un premier LP à voir le jour incessamment sous peu via SVN SNS. Une véritable plongée en apnée dans les tumultes inquiets d'Eleanor. Pour la petite histoire, Lost Race est un tout nouveau label derrière lequel on retrouve le dénommé Danny, membre de Nite Fields, groupe interlope - faisant la jonction entre électronique sombre et shoegaze patibulaire - accompagnant du 11 au 15 janvier Happy New Year sur les routes ensoleillées du cinquième continent. L'artwork de ce 7" - limité à cent-cinquante exemplaires et disponible en envoyant un mail à cette adresse - est de l’œuvre de l’artiste australien Charlie Hillhouse.

Vidéo