Jack Tatum - Wild Nothing l'interview

wild-nothing

On a rencontré Jack Tatum, la tête dans les étoiles, lors d'un concert à Paris de son groupe, Wild Nothing, le 19 août dernier. En préambule d'un soir d'été comme on en redemande, surtout devant l'aréopage de cumulus se pressant à nos fenêtres, c'est avec une grande disponibilité et une sincère gentillesse qu'il se prêta au jeu d'une interview, nous éclairant ainsi sur sa personnalité, timide et réservée, son groupe, et son avenir que l'on jure radieux. Gemini était déjà sorti depuis plus de six mois sur le label de Mike Sniper, Captured Tracks, quand l'EP Evertide, paru sur Warmest Chord, jeune label anglais consacré aux petits formats, préfigurait dans son contenu le récent EP Golden Haze - les trois titres du premier cité se retrouvant sur le second estampillé Captured. Le concert du soir, délicat et aérien, allait lui en appeler deux autres en terre gauloise - organisés par la bien nommée Summery Agency : le 12 novembre à Paris (Espace B) et le 13 à Dijon (Deep Inside). Il se murmure même qu'un clip serait tourné dans la nuit du 12 au 13. En attendant d'en savoir plus, vous savez quoi faire.

L'interview

Les Lives

Photos