Xiu Xiu - Black Dick

xiu-embrace

Xiu Xiu ne fait décidément rien comme personne. Son dernier opus Angel Guts: Red Classroom - faisant directement écho au chef-d’œuvre ero-guro du réal nippon et maître du Pinku-Eiga Noburo Tanaka - rompt avec la "légèreté" d'Always et Nina pour retrouver une crudité propre au style du groupe, déjà éprouvée sur les classiques Fabulous Muscles et Women as Lovers. Après un premier extrait, Stupid in the Dark, illustré par un clip bien malsain et gore, menacé par la censure, Jamie Stewart enfonce un peu plus le clou avec Black Dick dont la vidéo, des plus explicites, s'est vu refuser tout hébergement sur canaux musicaux. Récupéré par la plateforme de cul Pornhub, Black Dick s'offre une seconde vie, et à travers ses déboires confère une certaine forme d'échappatoire au X enfermé depuis des décennies dans un style moribond.

Vidéo

INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS


BLACK DICK brought to you by PornHub


Moonface - With Sinai: Heartbreaking Bravery

 

Spencer Krug serait-il un gros tâcheron ? C’est la question très justifiable que tout auditeur viendra à se poser à l’écoute du très douteux With Sinai: Heartbreaking Bravery. Le chanteur multi-instrumentiste fait figure de saboteur, torpillant au fil des albums les projets excitants que furent Wolf Parade ou Sunset Rubdown. Alors qu’en livrant un premier EP solo (Organ Music Not Vibraphone Like I'd Hoped) sous le doux pseudo de Moonface des plus jouissifs, Spencer livre ici un album salopé qui a le mérite d’inventer la musique de stade… en chambre. Un ensemble de titres prétentieux et à la mesure de leur auteur, à la fois excentrique, barré et totalement à côté de la plaque. C’est d’ailleurs dommage, la ballade Heartbraking bravery et ses textes crus était la parfaite introduction à un de ces OVNI pop expé dont le Canadien sut un temps nous abreuver. Le reste de l’album ressemblera plus à du sous-U2 enregistré un soir de beuverie en dansant tout nu devant le miroir de salle de bain. On attend une reprise de In God’s Country pour pouvoir vraiment se foutre de sa gueule. En attendant, on ne saurait trop vous conseiller de vous replonger dans le fabuleux Apologies to Queen Mary de Wolf Parade afin de découvrir l’énorme talent de Spencer Krug et n’oubliez pas, au vendeur qui vous vantera les mérites de ce With Sinai: Heartbraking bravery : visez les couilles !

Audio

Tracklist

Moonface - With Sinai: Heartbreaking Bravery (Jagjagwar/Differ-Ant, 2012)

01. Heartbreaking Bravery
02. Yesterday’s Fire
03. Shitty City
04. Quickfire, I Tried
05. I’m Not the Phoenix Yet
06. 10,000 Scorpions
07. Faraway Lightning
08. Headed For The Door
09. Teary Eyes And Bloody Lips
10. Lay Your Cheek On Down