Death & Vanilla - The Tenant

Quoi de plus logique pour le fabuleux trio suédois Death & Vanilla que de s’attaquer à la bande originale d’un vieux Polanski ? Une sombre histoire d’appartement hanté, des personnages out of place, une psychologie fascinante, le cadre du Locataire, sorti en 1976 et réalisé d’après le livre de Roland Topor, était tout désigné pour accueillir les éclats luminescents de la petite bande de Malmö.

Baigné d’une pop cinématographique indéniable et d’une aura psychédélique à la flamme vacillante, Death & Vanilla retisse la toile de ses obsessions sur grand écran, fait montre d’un pouvoir d’évocation plus incarné que jamais et projette sur ses notes graciles toute la splendeur des ambiances picturales d’autrefois. Le charme du mellotron continue d’envoûter, de napper l’atmosphère délétère par petites touches qui viennent tour à tour éclairer une psychose d’avant-garde un peu obscure et désormais datée. Ou rétro. Mais au charme terrible.

Vertigo menaçant, chaque composante de cette grande pièce sonore insuffle sa propre version de l’angoisse : Labyrinthe, Dioz Delirium. Lente descente poétique et néanmoins fatale, cette antichambre expérimentale s’offre le luxe de jouer un dédale de thèmes en noir et blanc, taillé pour être apprécié dans de grands fauteuils rouges. Alors que le compositeur initial du film, Philippe Sarde, s’était servi d’un harmonica de verre, le son cristallin est ici loué dans son caractère le plus angoissant et dans son couffin le plus grandiose, parfois pas loin des magnétiques compositions de Philip Glass. Ciné-concert de grande qualité.

Audio

Tracklist

Death & Vanilla - The Tenant (Fire Records, 02 février 2018)

01. Locataire - intro
02. Zy And Choule
03. Church Music
04. Walls Have Teeth
05. Labyrinthe
06. Mouvement Panique
07. Free Design Kung-Fu
08. ”Do You Have Any Trouble With Your Neighbours?
09. If You Cut Off My Head, What Do I Say? Me And My Head Or Me And My Body?
10. Dioz Delirium
11. Everything Is Always Happening
12. Solitaire
13. The Bouncing Head
14. Music Box - outro


Death & Vanilla - EP

DEATH AND VANILLA - EPHands in the Dark - qu'on ne présente plus (lire) - va souffler en janvier sa troisième bougie. Trois années bien remplies et déclinant sous toutes ses formes les fastes d'un psychédélisme s’immisçant désormais dans une multiplicité de styles musicaux, pop, drone ou garage. Une aventure ayant commencé avec l'inaugural EP de Death & Vanilla, que l'on s'était empressé de chroniquer (lire) et qui se trouve désormais augmentée et re-pressée pour fêter l'occasion. En attendant le 8 janvier prochain, date de sa sortie officielle (pré-commande à cette adresse), la structure bisontine vient de streamer intégralement les quatre titres déjà connus dudit EP et donne rendez-vous le mardi 7 janvier sur Hartzine : les trois nouveaux morceaux seront dévoilés en plus d'une mixtape retraçant l'histoire du label. Comme on dit dans l'Est, t'as meilleur temps d'rester connecté !

Audio

Vidéo

http://vimeo.com/79119596

Tracklisting

Death & Vanilla - EP (Hands in the Dark, Repress 8 janvier 2014)

01. Ghosts In The Machine
02. Godspeed
03. Run Rabbit Run
04. The Color Of Space
05. Ascend And Descend
06. The Dödens Vaniljsås Theme
07. Between Circles


Death and Vanilla - From Above (PREMIERE)

Si les suédois de Death and Vanilla se sont révélés via le label bisontin Hands in the Dark avec un maxi (lire) et un album (lire) éponymes, aussi recommandables qu'essentiels, c'est par le biais du label anglais The Great Pop Supplement - habitué aux tirages limités de 7" faits maison - que la troupe d'Anders Hansson s'immisce à la faveur d'une nuit immense et brumeuse, criblée de pluie. Si From Above - odyssée humaine et stellaire cousue d'un psychédélisme diffus et racé - se laisse amadouer ci-après au moyen d'une vidéo-footage extrait du film Omega du canadien Donald Fox (1970), on ne guettera qu'avec trop attention en 2013 tout agissement discographique du groupe, à commencer par Lux, seconde face dudit EP dont la sortie est prévue pour ce début d'année, bien que d'ores et déjà pré-commandable à cette adresse.

Vidéo (PREMIERE)