Articles avec le tag: ‘Atelier Ciseaux’

  • Melted Toys – Observations / Blush

    Après un split partagé avec leur voisin friscains Dominant Legs sur Atelier Ciseaux en 2011 et un premier EP sur Underwater Peoples Records, Washed & Dried paru la même année, on attendait les tongs aux pieds et la chemisette tendancieusement ouverte l’album annoncé du désormais quatuor emmené par Steven Harkins. Deux étés s’écoulèrent dans l’indolence et l’insouciance et rien, que [...]
    0
    0
  • Police des Mœurs l’interview

    Police des Mœurs est la trame sonore de la nuit nucléaire, un moment transitoire vers un monde post-technologique et post-écologique. Je découvrais d’un bloc le label montréalais Visage Musique (lire) et voilà en substance ce que l’on pouvait lire à l’encontre du groupe dont on s’empressera de publier en suivant la face A d’un split sur le même label avec Frank (Just Frank), La Politique de la [...]
    0
    0
  • Police Des Moeurs & Essaie Pas – Split 12″ (PREMIERE)

    Si la scène synth-pop montréalaise semble, vue de France, en pleine ébullition, c’est aussi et surtout parce que ses membres sont plus qu’actifs discographiquement. Dernier exemple en date, Police des Moeurs – déjà auteur du maxi Les Mécanismes de la Culpabilité sorti mi-2013 sur Atelier Ciseaux (lire) et d’un LP en décembre dernier sur Mannequin (lire) – et Essaie Pas [...]
    0
    0
  • Francis Lung – Selfish Man

    Si l’on colle instantanément a Tom McClung, tel un épithète sardonique, son passé au sein de WU LYF, ce bassiste de formation n’en a que faire à l’heure de lancer sa frêle carcasse sur les devants de la scène, jouant pour la première fois seul, sous le patronyme de Francis Lung, une pop gracile à la nudité confondante. Ainsi donc, [...]
    0
    0
  • Street Gnar – Don’t Tell (PREMIERE)

    Sans doute parce que l’image attachée à certains labels colle un peu trop à la peau d’artistes cultivant la nuance, et sans doute aussi parce que certains labels abhorrent les étiquettes coulées en béton, il n’empêche, le nouvel EP de Street Gnar est à paraître le premier octobre prochain sur Atelier Ciseaux, label idoine pour émanations pop inclassables. Après deux [...]
    0
    0
  • Idiot Glee – Pinkwood

    Lorsque le label digital Beko (lire) s’escrimait chaque lundi à ouvrir sa boîte de Pandore, personne ou presque ne pouvait préjuger du devenir de chaque groupe s’ajoutant à la limitative liste. S’il est inutile de citer – parmi les cent – tous ceux ayant plus qu’honorablement tiré leur épingle du jeu, James Friley fait figure d’épouvantail. Par le biais d’une référence 35, le natif de Lexington, dans [...]
    0
    0
  • Mount Eerie – To The Ground World Tour

    Rémi, instigateur d'Atelier Ciseaux et belle âme sensible, ne s'est pas résolu à jouer uniquement ce rôle dévolu traditionnellement aux labels.
    0
    0
  • TOPS – Tender Opposites

    Si TOPS trouve en Europe un bien bel écrin magnétique via le label franco-montréalais Atelier Ciseaux, le groupe formé par les deux ex-Silly Kissers Jane Penny (voix) et David Carriere (guitare) – en plus de Riley Fleck à la batterie et Thom Gillies à la basse - est un pur produit d’Arbutus Records, label à l’élégance aussi éclectique qu’avérée (Blue Hawaii, Grimes, Tonstartssbandht, Sean Nicholas Savage). Enregistrant Tender [...]
    1
    0
  • Mixtape : Atelier Ciseaux – « Les plus belles histoires »

    Certaines promesses ne sont jamais tenues. D’autres s’insinuent telle une bouteille jetée à la mer, franchissant un océan de quelques mois, et qui, par leur itinéraire accidenté procurent à leurs destinaires un insondable bonheur n’ayant d’égal que sa rareté. Rémi, architecte d’Atelier Ciseaux - à qui l’on doit récemment et en partie un LP d’Ela Orleans, flanqué d’un split avec Dirty Beaches [...]
    1
    0
  • Vidéos (PREMIERE) : Cough Cool – Plastic Jewlery / Johnny Hawaii – Jesus Words on a Surimi Stick

    Le 3 janvier prochain paraît un split cassette réunissant l’Américain Dan Svizeny – agissant sous le nom d’emprunt Cough Cool et sortant le 13 décembre via Bathetic un premier LP dénommé Lately – et le Marseillais Johnny Hawaii, que l’on a récemment croisé en ouverture du Midi Festival (lire), alors bien accompagné de ses comparses Kid Francescoli et Oh! Tiger [...]
    2
    0
  • Black Vatican – Oceanic Feelin’ (Locust Music)

    Andy Roche : Radical Witness of Iowa fut la troisième sortie d’Atelier Ciseaux. J’entrai par ce biais – un DVD cryptique tiré en cinquante exemplaires sorti en juin 2009 – dans l’univers fracassé, obscur et mystique d’Andy Roche, artiste aux multiples facettes, toutes plus flippantes les unes que les autres. Une véritable gueule. La même qui officie dans la crasse [...]
    0
    0
  • Terror Bird, Ela Orleans & Holy Strays – Concours

    HARTZINE et BACKYARD VACATION invitent LA STATION RADAR et ATELIER CISEAUX Au-delà de notre simple volonté de mettre textuellement en lumière l’activité souterraine hautement addictive de cette poignée de micro-labels indépendants qui, de par leur sens du bon goût, leur flair à toute épreuve, l’esthétisme poussé de leurs sorties et j’en passe – créant ainsi un nouveau territoire propice à [...]
    3
    0
  • Jeans Wilder – In My Dreams

    L’artiste et son disque n’étaient pas passés inaperçus sur Hartzine. Andrew Caddick, aka Jeans Wilder, épanchant sa sensibilité à fleur de peau au cours d’un entretien à (re)lire par là, nous avait même gratifiés d’une mixtape révélant peu ou prou l’essence d’un Nice Trash paru en co-réalisation le 8 décembre dernier sur les luminescents labels Atelier Ciseaux et La Station Radar. De quoi [...]
    2
    0
  • Coasting / Reading Rainbow – Split 7″

    Une sortie en chassant une autre à un rythme désarmant, certaines sont réduites à un silence certes coupable, mais loin d’être immuable. Paru le 8 décembre dernier via Atelier Ciseaux – soit le même jour que l’excellent album de Jeans Wilder, Nice Trash (lire) coproduit par ce même label avec la Station Radar – le split vinyle de Coasting et [...]
    0
    0
  • Jeans Wilder : Chronique, interview & mixtape

    C’était au début de l’année. Presque un an donc que par l’intermédiaire d’Atelier Ciseaux (lire), j’ensoleillai mes esgourdes d’un reggae lo-fi sans âge : Tough Guys ou l’avant-goût presque trop parfait des chaleurs estivales, ébauché par un type que j’imaginais être le plus cool de la côte ouest américaine. Sans être complètement dans les choux – le bonhomme participant alors [...]
    1
    0