13 & God - Own Your Ghost

13god13 & God est né de la réunion de deux entités distinctes, de deux formations musicales établies de part et d'autre de l'océan Atlantique. Les Allemands de The Notwist associés aux Californiens de Themselves, la bande gravitant autour des labels Alien Transistor et Morr Music s'alliant à des porte-voix de la marque Anticon, l'indietronica d'outre-Rhin se mêlant à un hip-hop expérimental originaire de la West Coast américaine. Deux cercles géographiquement éloignés donc. Deux forces vives qui, confrontées l'une à l'autre, ont créé cette effervescence à l'énergie dévastatrice, qui leur est désormais propre.

13god_020311

La collaboration américano-germanique n'en est pas à son premier coup d'essai. L'album inaugural et éponyme, sorti en 2005, avait déjà fait son effet auprès d'auditeurs émerveillés par cette nébuleuse douce et explosive à la fois. Les auteurs d'une électro-pop gagnant en reconnaissance depuis l'excellent Neon Golden et le crew hip-hop absorbé par les expérimentations sonores se sont, ensemble, dépassés. Talents associés, talents sublimés. Et six ans après, nous sommes rassurés. Ce premier LP ne sera pas l'unique produit de cette rencontre fascinante. Own Your Ghost, le nouvel album dont la sortie est prévue pour le 17 mai, s'enveloppe à nouveau de cette grâce mélancolique capable de dériver à tout moment dans l'irrépressible brutalité. La trame se dévoile sous nos yeux sans qu'aucune formation ne prenne l'ascendant sur l'autre.  Elles se rejoignent, se complètent, se confondent. Les chants s'alternent et, parfois, la doucereuse voix de Markus Acher - chanteur principal de The Notwist - converse avec le rap saccadé et impulsif de Doseone, membre du duo Themselves. Ces échanges sont expressifs, comme obsédés par la peur et le doute. Chacune des mélodies pop, sombres et troublantes s'accommodent avec justesse de samples et de cassures rappeuses. Armored Scarves ou encore Janu Are contribuent à expliciter cette symbiose qui, loin d'être illusoire, est évidente, flagrante. Puis, il arrive d'autres moments où ces deux lignes se dissocient voire se repoussent. Sure As Dept entre autres, chavire en effet nettement du côté du son des Californiens - rap incisif accompagné de sonorités électroniques et d'une rythmique soutenue flirtant avec le drum and bass. Un interlude qui prendra cependant rapidement fin dès lors que celles-ci seront à nouveau happées l'une par l'autre.

Une telle association ne pouvait donner naissance qu'à une musique composite et sinueuse. Un métissage réussi et une performance maîtrisée, sans conteste. Les envolées indie pop dont les Bavarois ont le secret restent toujours autant lumineuses et envoûtantes, comme en témoigne Oldage, single entrecoupé de beats minimalistes et tenaces. Cette somptueuse dualité se mouvant continuellement entre des arrangements simplistes et une trame complexe risque à nouveau de marquer des points du côté des exigeants amateurs de son indé. Et le meilleur moyen pour en être convaincu, c'est de se rendre à l'un de leurs concerts le 20 mai à l'Aéronef (Lille) ou le 21 mai à la Maroquinerie (Paris).

Vidéo

Tracklist

13 & God - Own Your Ghost (Alien Transistor,  2011)

01. It's Own Sun
02. Death Major
03. Armored Scarves
04. Janu Are
05. Oldage
06. Et Tu
07. Death Minor
08. Sure As Dept
09. Beat On Us
10. Unyoung