Suicide – Dream Baby Dream / Cheree

Si l’histoire de ZE Records nous étaient contée, nous n’aurions pas assez d’une seule vie. Le label instigué en 1978 par Michael Zilkha et Michel Esteban sur les décombres encore fumantes de la No Wave New-Yorkaise, dénombrait d’entrée parmi ses compagnons de route les sulfureux James Chance, Fonda Rae de Kid Creole and the Coconuts et Lizzy Mercier Descloux. Mais aussi Alan Vega et Martin Rev qui dégoisèrent par le biais du Red Star Records de Marty Thau, l’ancien manager des New-York Dolls, et de ZE Records, deux des maxis qui créèrent le mythe Suicide, le drapant d’un voile avant-gardiste, sensuel et provoquant, en plus de préfigurer la synth-wave à venir : Cheree d’abord, extrait de l’album inaugural et éponyme datant de 1977, ô combien référentiel pour une foultitude de groupes encore aujourd’hui, puis Dream Baby Dream au glaçant minimalisme. Et comme ce fut récemment le cas pour l’ensemble des albums de Lizzy Mercier Descloux et James Chance, ZE Records retravaille l’ensemble de ses premières saillies discographiques, sortant alors en rafale, s’attaquant désormais aux New-Yorkais dont le culte fut inversement proportionnel au succès commercial. L’occasion idoine de réécouter en intégralité ces deux maxis, de les choper d’urgence par ici, et de se presser à La Parole Errante à Montreuil où se produira dans le cadre du festival Sonic Protest (lire) Martin Rev – en compagnie de Sister Iodine et Somaticae (Event FB).

Audio (PREMIERE)

Concours

On fait gagner deux places pour le concert du 9 avril avec Martin Rev. Pour tenter votre chance, rien de plus simple : envoyez vos nom, prénom et un mot d’amour à l’adresse hartzine.concours@gmail.com ou remplissez le formulaire ci-dessous. Les gagnants seront prévenus la veille du concert.

[contact-form-7 id= »21274″ title= »Concours post »]

Tracklisting

Suicide – Dream Baby Dream (ZE Records, 2016)

01. Dream Baby Dream
02. Radiation
03. Dream Baby Dream (Extended)

Suicide – Cheree (ZE Records, 2016)

01. Cheree
02. Remember