Still Dust Mixtape

Dénigrant les critères bariolés empoisonnant une techno devenue de plus en plus fadasse, de nombreux artistes se réfugient non sans nostalgie dans les affres moites et chaotiques de sonorités aussi indomptables qu’industrielles. Le terme a beau être effrayant, il reste de rigueur. La hardtek fait son grand retour sur les dancefloors, déversant un souffle d’anarchie, des usines désaffectées de Berlin-est aux clubs les plus prisés du Royaume-Uni. Et si seule la France semble encore s’encroûter dans le maniérisme coloré d’une tech-house qui n’a plus rien à apporter à nos clubbers  endimanchés, le reste du monde semble trembler sous les secousses telluriques de beats râpeux et acérés.  Loin de l’esprit qui inspira l’amendement Mariani, nos artistes s’éloignent des clichés primitifs pour se livrer à un art à la fois brut et primaire, titillant les sphincters et injectant une bonne dose d’endorphine à un public trop habitué à des mélodies linéaires s’approchant de l’onde rectiligne d’un encéphalogramme plat.

Still Dust Mixtape

1. Planetary Assault System – Bell Blocker
2. Perc – bcg (Milton Bradley Critical Level Mix)
3. The Black Dog – Dissident Bleep
4. Sawf – Pelekiss
5. Tommy Four Seven – Snout (Chris Liebing Remix)
6. Skudge – Melodrama (Aubreys_Dark_Mix)
7. Traversable Wormhole – Transducer
8. Northern Structures – 9 To 5
9. Perc – My Head Is Slowly Exploding (Ancient Methods Remix)
10. Regis – Aftertaste Of Guilt
11. Xhin – Teeth (Surgeon Remix)
12. Planetary Assault System – Rip The Cut
13. British Murder Boys – Don’t Give Way To Fear Part 2
14. Ancient Methods – Untitled
15. Re:Group – Antichance