C’était il y a un peu plus d’un an et c’était un petit événement en soi : l’incandescent groupe rouennais Steeple Remove, ancien pensionnaire dans le milieu des années quatre-vingt dix du label Sordide Sentimental, sortait son sixième album via Gonzaï Records, devenant par là même, avec ce Position Normal, sa première référence (lire). Du propre pour un magazine qui se trouve désormais en kiosque, mais aussi et surtout du très juste pour tous ceux qui, comme nous, aiment se perdre à tombeau ouvert sur les autoroutes d’un krautrock obscurci de shoegaze, entre Can et Ride, avec rien d’autre en tête que l’abandon de soi. Et tandis que le groupe sera aligné aux côtés de The Loved Drones demain à Bruxelles dans le cadre d’une Gonzaï Night dans l’antre de Madame Moustache (Event FB), celui-ci en profite pour égrener la vidéo de Sunshine dont le montage est signé Rapport1984. Un utile mémo filmique histoire de se remémorer ô combien le temps passe vite et ô combien ce disque se laisse réécouter, sans bride aucune, encore et encore.

Vidéo (PREMIERE)

Tracklisting

Steeple Remove – Position Normal (Gonzaï Records, 30 janvier 2015)

1. Mirrors
2. Silver Banana
3. Unclean
4. Sunshine
5. Invisible Lights
6. Calling Up
7. Activation
8. Imaginary Girl
9. Home Run