Shit and Shine – Ass

shit-and-shine-powder-horn3

Après l’incroyable 54 Synth-Brass, 38 Metal Guitar, 65 Cathedral paru sur le nom moins incroyable label Rocket Recordings et l’ovniesque Chakin’ divulgué sur bandes magnétiques via Astral Spirits, le Shit and Shine de Craig Clouse sortira son troisième LP de n’année 2015 – le quinzième de son existence – via Editions Mego le 4 septembre prochain. Il se dénomme avec une acidité et une acuité certaines, Everybody’s A Fuckin Expert. Si le Texan a toujours le cul entre quatre chaises, incapable de se fondre dans un moule ou une étiquette tout faite, chipant au kraut son sens de la répétition extatique, à la noise sa capacité à froisser tout espoir de mélodie à coup de larsens et à la techno son martèlement arythmique, son humour, à la fois lucide et cynique, saute à la gueule et emporte la décision quant à savoir s’il faut faire sienne à son encontre la maxime abondance de biens ne nuit pas. Zéro panne d’inspiration, toujours le sens du contre-pied, Shit and Shine s’écoute fort, comme un déchirement punk dans l’univers de plus en plus aseptisé d’une musique électronique où individualisme rime de plus en plus avec pognon. Premier extrait dudit album, Ass s’écoute ci après.

Audio

Tracklisting

Shit and Shine – Everybody’s A Fuckin Expert (Editions Mego, 4 septembre 2015)

01. Signal Failure
02. Upside Down Cheeseburger
03. Bus Station
04. Wespennest
05. Hay Ride
06. Chop The Night
07. Working On My Fitness
08. Picnic Table
09. Ass
10. Rastplatz
11. Stockwell
12. Clapham North