Richie Woods – Wendy

Crooner élevé dans un champ de cannabis, l’Orégonais Richie Woods ne se fera jamais prier pour enfumer votre salon de sa pop narcotique et rêvasseuse, incapable de s’articuler sur autre chose que sa voix traînante mais génialement attachante, et sur quelques bribes de guitares et de batterie à la granulosité vertement lo-fi. S’administrant tel un puissant sédatif en pleine jungle urbaine, les vignettes noctambules griffonnée sur un coin de table de Richie Woods viennent d’obscurcir le 15 décembre dernier en nombre ultra-limité quelques bandes magnétiques sous la dénomination bien sentie de Wow Cool. Distribuées sous la manteau par Atelier Ciseaux, s’égraine ici en une quinzaine de morceaux la folie douce et brumeuse d’un jeune homme posant le plus clair de son temps muni d’un ananas afin de signifier ses origines Hawaïennes ainsi qu’une certaine idée du bonheur. Transposée à l’écran par Brian Kinnes, la funambule Wendy se mire ci-après en toute décontraction.

Vidéo

Tracklisting

Richie Woods – Wow Cool (Atelier Ciseaux, 15 décembre 2015)

A1. Thanks dad
A2. Turtleneck
A3. Im yr dog
A4. Wendy
A5. Money is everythign
A6. Witchypunk
A7. Black dog
B1. Pink fizz
B2. Pineapple slush
B3. Food porno
B4. Rip richie
B5. Bury me
B6. Yr a cat
B7. Sry seymour
B8. Peach overalls