RE(FLUX) 6

RE(FLUX) n’est pas une mixtape. RE(FLUX) est un revue « passé, présent, futur » de disques que l’on ne peut se résoudre à passer sous silence. RE(FLUX) est une publication (presque) hebdomadaire changeant de mains et d’optique à chaque numéro. RE(FLUX) à vocation à être sommaire, partiel et subjectif. RE(FLUX) n’est pas une mixtape, mais peut s’écouter – en fin d’article – comme un mixtape.

RE(FLUX) 6

Mere Mortals – B12

Shawn Foree, multi-instrumentiste déjà repéré à bon escient au sein de Digital Leather (lire), récidive sur les territoires d’une pop acidulée, blindée de synthés gras à souhait, et ce, en compagnie de sa femme, Rachel Grace. Le duo se nomme Mere Mortals et son premier EP, Purple Fire, est disponible via leur bandcamp.

Black Bug – Reflecting The Light

Le label Eighteen Records (lire) n’a pas chômé en 2012 : des concerts à la pelle et deux LP bien troussés – le 12″ de La Secte Du Futur et l’intense Reflecting The Light des Bordelais de Black Bug dont est extrait le morceau ci-après. Quand le synth-punk se fait lo-fi de la sorte, la claque n’est pas loin. Vraiment pas loin. Le trio sera en tournée dès janvier en France et en Europe.

Os Ovni – This Is/On Drifting

Extrait d’un split partagé avec Twins et paru en septembre dernier via Clan Destine Records, le double morceau This Is/On Drifting figure à merveille le son extraterrestre d’Os Ovni – que l’on avait déjà admiré du côté de chez Beko DSL. Les Américains Logan Owlbeemoth et Omebi Velouria nous embarquent dans un voyage en apesanteur où leurs claviers vrillent ostensiblement sur des beats élastiques. Et nous avec.

Lazy Magnet – Crystal Cassette

Jeremy Harris est Lazy Magnet. À défaut de tenir un site internet attractif, l’homme fréquente la crème des labels indé US pour délayer son onirisme synthétique aussi beau qu’attachant – de Bathetic Records (lire) à Night People, sur lequel est sortie ladite Crystal Cassette. En octobre dernier, Bathetic Records a révélé le méticuleux LP Acts Without Error de l’Américain, tout simplement indispensable.

Tablets – Hunting For Your Shadow

Le duo synth-pop Low Sea ne s’ennuie pas : achevant à peine une tournée européenne et sur le point de publier dès février un second album via Dell’Orso Records – dont Remote Viewing (vidéo) est le premier single -, les « presque » Irlandais se réincarnent en Tablets, leur permettant d’explorer une facette plus pop de leur songwriting, non moins intéressante. Un LP de Tablets est d’ores et déjà dans le viseur pour 2013.

Blacksmore – Dark Dream/Cold Sweat/Bad Morning

Seul Français à avoir infiltré le pinacle du label orégonais  par le biais de son projet Premier Rang et son 12″ , Thomas Borgé ressort du bois et met tout le monde d’accord sous le nom d’emprunt Blacksmore. Encore à l’état de « démo », les trois diamants bruts que recèle Hard Night – EP tout juste divulgué – témoignent d’une rare intensité. Une sorte de Cosmetics aux amphéts. Mention spéciale à Cold Sweat mariant fiévreusement sonorités italo-disco et rythmiques agressives.

Magic Touch & Sapphire Slows – Just Wanna Feel (I:Cube Remix) 

Agissant par intermittence avec Daniel Martin-McCormick (Ital) sous la bannière Mi Ami (lire), Damon Palermo n’a de cesse d’exporter son projet solitaire, Magic Touch, et ce, principalement aux alentours de Berlin. Pour autant, le San Franciscain n’oublie pas d’étoffer sa collection d’EP au sein du catalogue 100% Silk, division club de Not Not Fun. Étalonnant son savoir-faire nu-disco à celui de la productrice japonaise Sapphire Slows pour ce 7″ à quatre mains sorti fin novembre, Damon enfante d’un brillant Just Wanna Feel savamment remixé ici par I:Cube. Propre.

Martin Eden – Verions

A priori Martin Eden est avant tout un fantastique livre de Jack London. Depuis 2012, c’est aussi la nouvelle direction empruntée par Matthew Cooper, connu dans le monde gravitationnel de l’ambient music sous le patronyme d’Eluvium. Le Portlandais additionne d’ailleurs plus de quinze sorties avec l’exigeante structure Temporary Residence Limited. Avec Martin Eden l’expérimentalisme à tout crin du producteur se fond en d’obnubilantes et caressantes odyssées électroniques que Dedicate Function, récemment paru via Lefse Records, insuffle harmonieusement, tel un philtre euphorisant.

RE(FLUX) MIX 6