Pink Playground – Destination Ecstasy

En plus de porter à bout de bras – ankylosés de cassettes – l’excellent label Free Loving Anarchist, très bientôt à l’honneur dans nos pages, les Texans Tara et James Wing s’investissent corps et âmes aux entournures du sémillant duo Pink Playground, lovant sans fard d’ondoyantes sonorités shoegaze dans les abysses de structures pop délicates et intimistes. En somme, l’incarnation sur sillons d’une féminité toute trouvée à la contondante rusticité des Anglais de My Bloody Valentine, effective dès le 23 août prochain via Destination Ecstasy, un LP à paraître sur Mexican Summer. Ré-enregistrés, mais néanmoins dévoilés, plusieurs morceaux ont d’ores et déjà nimbés nos esgourdes d’effluves électriques, soit le triptyque Sunny Skies, I Don’t Know You et Ten sur le bien nommé EP Pink Dreams ou sur un récent 7″ paru sur Downwards. Comme un plaisir ne s’administre jamais solitairement, Come Find Me a bénéficié, il y a peu, d’une vidéo footage, hypnotique et gracieuse, recyclant Le Révélateur de Philippe Garrel et signée Klaus Von Barrel. Tiens, cela ne vous rappelle rien ?

Audio

Vidéo

Tracklist

Pink Playground – Destination Ecstasy (Mexican Summer, 2011)

A1. Fuck The World
A2. Sunny Skies
A3. I Don’t Know You
A4. Ten

B1. Never Was
B2. Severed
B3. Dark Bloom
B4. Stationary