Paris – A Shifting Drifting World

Paris, pour un nom groupe parisien ça ne pouvait pas mieux coller. Derrière se cachent quatre hommes  :  Michael Theis, Arnaud Roulin ( faisant pari de la formation live de Bo’Tox), Maxime Delpierre (Jane Birkin & Joakim) et Nicolas Ker, leader de Poni Hoax. Ils signent là leur second EP, A Shifting Drifting World. La face A, éponyme, rappelle  la décadence froide de Fad Gadget. La B, quant à elle, nous emmène du côté de Depeche Mode, tirée en ses coins par les épingles à nourrice du punk. Mais on retiendra surtout de cette belle affaire le remix marathonien relevée par le goût psyché-trancey de deux autres Parisiens  exilés à Londres, Ivan Smagghe et Tim Paris (lire), regroupés pour l’occasion sous l’entité It’s A Fine Line.

Audio