On y sera : Festival SOY 2018

Cela fait plusieurs années maintenant que le festival SOY, de plus en plus à l’étroit dans sa zone d’influence, continue sa mue pour faire désormais figure de rendez-vous à dimension nationale. Il faut dire que sa programmation annuelle, le plus souvent aussi aventureuse qu’impeccable, réuni suffisamment de réjouissances pour faire se déplacer un public venant d’horizons sinon lointains, au moins extra-régionaux. Et pour cette – déjà – seizième édition, SOY remet le couvert avec un appétit féroce et toujours autant de goût.

On en veut pour preuve les présences de quelques chouchous d’Hartzine, à commencer par Klaus Von Barrel alias The KVB (lire), grand habitué de nos pages depuis quelques années – au cours desquelles il n’aura cessé de nous ravir avec sa recette unique de coldwave et shoegaze à la fois romantique et dangereusement anxiogène. On y croisera également une autre vieille connaissance, le duo SAAAD qui, avec sa drone à la fois hypnotique et surpuissante au groove mystérieusement irrésistible, nous séduit autant qu’elle nous interroge depuis déjà une demie décennie (lire).

Réjouissons-nous également de la venue d’Escape-Ism, alias Ian Svenonius, responsable quasiment coup sur coup, sous son dernier alias, de deux disques parfaitement réjouissants, Introduction To Escape-Ism (lire) en novembre 2017 et The Lost Record (lire) en septembre dernier : un rock à la fois minimal et hautement corrosif, coincé entre spleen et colère et délivré avec une classe folle, à grands coups de caresses et de coup de boules bien chevelus. On n’oubliera pas non plus d’aller applaudir les jeunes pousses d’En Attendant Ana, qui ont réussi avec brio à réveiller notre côté twee en 2018 grâce à une garage pop à la fois nerveuse et gracieuse, aérienne et tellurique… bref, faisant une habile synthèse entre la soie C86 et l’asphalte de l’A86 (lire).

Ajoutez à cela les chansons belles à pleurer de Rodrigo Amarante(lire), ou encore, parmi d’autres réjouissances, un concert du Canadien Andy Shauf et sa pop cousue main, et vous comprendrez vite que les raisons de se radiner à Nantes ne manquent pas. La programmation complète est à découvrir ici-même. Pour acheter vos places pendant qu’il en reste encore, c’est par ici que ça se passe. Pour toutes les autres infos dont vous pourriez avoir besoin, c’est sur le site du festival, juste .

Et comme on est partageurs et particulièrement dévoués à notre lectorat, en association avec le festival, on fait gagner 2×2 places  pour la soirée du 3 novembre à la Maison de Quartier Doulon (Rodrigo Amarante, The KVB, Kate NV, Halo Maud). Pour faire partie des élus, c’est simple comme un coup de trique : il vous suffit de nous envoyer un petit mot d’amour moite en indiquant vos nom et prénom, à l’adresse hartzine.concours@gmail.com. Les gagnants seront tirés au sort et prévenus par mail.

Audio

Vidéo

Festival SOY 2018
Du mercredi 31 octobre au 04 novembre
Nantes