Quand Dave Hartley ne fait pas la guerre contre les psychotropes, celui-ci se réincarne en artiste de chambre à l’âme ô combien sensible. L’éphèbe, originaire de Philadelphie, passe ainsi de la basse de The War On Drugs à la multi-instrumentation de son projet noctambule Nightlands, le tout sans accroc à sa fidélité pour le label américain faussement canadien, Secretly Canadian. Une douce échappée, pourtant non dénuée d’opiacés, aboutissant à l’intimiste album Oak Island paru le 22 janvier de cette année, une première fois décliné en vidéo sci-fi avec l’extrait I Fell In Love With a Feeling. La récente mise en images de Born to Love est un poil plus sobre, mais pas moins trippée, pas moins maquillée.

Vidéos