Monolithe Noir – Thru Glass (PREMIERE)

Monolith Noir- Holy DivisionsDerrière le patronyme de Monolithe Noir on retrouve Antoine Pasqualini, l’homme à tout faire du groupe folk Arch Woodmann, aujourd’hui en pause indéterminée. Un jeune homme souriant et décontracté, que l’on avait interviewé à l’approche du Mo’Fo’ 2011 (lire). Depuis pas mal d’eau a coulée sous les ponts et le Brestois aujourd’hui exilé à Bruxelles a troqué sa gratte et son bonnet pour une moustache et un bon vieux fourbi analogique afin d’envoyer dans nos mirettes la décalque d’imposantes structurations électroniques, oscillant adroitement entre drone assourdissant et techno volubile, laissant, malgré les nombreuses scories expérimentales du projet, toujours la place à l’expression physique et l’envie de bouger son derch. Fini les dodelinements de tête, même si, avec une certaine appétence, on retrouve en filigrane son savoir faire d’antan, notamment à l’heure de dégoiser quelques riffs ponctuant d’inexorables mises en situation. Sorti le 13 avril dernier sur la jeune structure co-fondée par Max Dahlhaus et Jonas Köksal, KODX – déjà responsable d’un EP du premier cité (lire) – , le maxi Holy Divisions, fait suite à une inaugurale cassette auto-produite de Monolithe Noir chiadée en 2014, Holy The Visions, et fait montre à titre conclusif d’un remix du morceau Azp Asap par Sigward, régulier de Beachcoma. Thru Glass est en écoute ci-après.

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

Monolithe Noir – Holy Divisions (KODX, 13 avril 2015)

01. Azp Asap
02. Thru Glass
03. Hort
04. Night Ride
05. Azp Asap (Sigward Remix)