L’artiste pluridisciplinaire Ianis Lallemand, résidant à Paris, a sorti sous le patronyme de Momentform un nouvel EP cassette, Build, sur le label londonien New Ideals le 28 juillet dernier. Quatrième sortie à son actif – dont un inaugural et éponyme 12″ sur W.T. RecordsBuild déploie avec une aisance déconcertante ce qui fait encore aimer ces mélodies oscillant entre minimalisme électronique et rétro-futurisme glacial : une respiration, une exhalation, un souffle émanant des machines mais impulsé par l’homme, cheminant tel un funambule sur les stries analogiques. A l’écoute de ce maxi sans faute, difficile de ne considérer Momentform que tel un ultime avatar d’un temps passé et déchu : on plonge en effet dans une esthétique propre, personnelle, mais mitoyenne d’innombrables autres qu’elle ne semble qu’effleurer. L’intense Backwards tout comme Ornament, mis en images par le principal intéressé lui-même et dévoilé ci-après, caresse d’ailleurs la lisère du dancefloor sans jamais réellement s’y risquer. Une mixtape, à découvrir par ici, délaye de telles intentions.

Vidéo (PREMIERE)

Audio

Tracklisting

IDEAL_004_FRONT_COVER_DIGITAL
Momentform – Build (New Ideals, 28 juillet 2014)

A1. Form
A2. Land
B1. Backwards
B2. Ornament