Après quelques maxis auto-produits, dont un EP en étroite collaboration avec Princesse (lire), le Rennais Max-Antoine Le Corre vient d’harnacher son projet solitaire Tropical Horses pour gagner de nouvelles contrées, délaissant la surf-pop aux salmigondis lo-fi de ces premiers ébats pour d’oblongues chrysalides psychédéliques, où de troubles mélodies émaciées se perdent dans un dédale narcotique, torsadé de fulgurances lysergiques. Avec le LP Mirador, sorti le 23 février dernier, le label Montagne Sacrée, bien aidé par celui bien en place Anywave, parie ici sur le bon canasson et n’accouche pas d’une souris, sinon d’une pop opiacée, incertaine, rétrocédant d’un même mouvement amphétamine no wave et morphine synthétique, un peu comme si Alan Vega avait un peu trop squatté à la table de Bobby Gillespie. Histoire de rentrer dans la nasse des influences ayant présidées à un tel disque, on a soutiré une mixtape au Rennais qui, c’est a noter, jouera le 22 mars à l’Olympic Café (Event FB) avec les canadiens de Blanka dont on a parlé… hier (lire).

Mixtape

01. Winter Drones – Watch Your Eyes
02. Anthony Braxton – Composition 23A
03. Throbbing Gristle – Auschwitz
04. Electrelane – The Boat
05. Jerusalem In My Heart – Ah Ya Mal El Sham
06. Swans – Just A Little Boy (For Chester Burnett)
07. Tindersticks – Friday Night
08. Food Pyramid – Southside Blacktop Beat
09. Keita Sano – Bouzouk
10. Jan Jelinek – Planeten in Halbtrauer
11. Troy Von Balthazar – The Tigers

Audio

Tracklisting

Tropical Horses – Mirador (Anywave / Montagne Sacrée, 23 février 2016)

01. Satanic Prayers
02. Your Love Is A Devil
03. Dead Gaze Exorcism
04. Here Comes Your Ghost
05. Hologram
06. River Of Sadism
07. Wild Night
08. Impenetrable Darkness
09. Depressed Is Only The Beginning