Majical Cloudz – Childhood’s End

Si le Québécois Devon Welsh fait en quelque sorte partie des meubles de La Brique – squat transformé en studio et salle de concert et hébergeant les bureaux du label Arbutus – c’est pour le moment du fait de son défunt projet Pop Winds (2009-2012) et de sa collaboration au médiatisé LP Visions de Grimes. Fort de son récent projet Majical Cloudz, et après avoir inoculé gracieusement son album II dans la trame numérique, Devon Welsh franchit désormais seul le pas supplémentaire le séparant de la lumière, publiant via l’anglais Merok et le montréalais Arbutus un premier EP, Turns Turns Turns, réincarnant ses inspirations pop par l’entremise de synthétiseurs aussi captivant que sa voix ne se fait profonde et envoûtante. Et c’est en toute logique que le Canadien s’est adjoint les services d’Emily Kai Bock – déjà auteure de vidéos pour Solar YearDoldrums et Grimes, tous du label Arbutus – pour mettre en scène la poignante sonate Childhood’s End où son père, Kenneth Welsh – acteur de métier ayant notamment figuré Windom Earle dans la série Twin Peaks -, incarne avec superbe l’allégorie d’une misérable solitude. Sans aucun doute l’une des plus belles vidéos de ce début d’année.

Majical Cloudz sera à l’affiche le 19 avril prochain à l’Espace B en compagnie du trio parisien Einleit (Event FB / Concours).
Mercredi 10 avril, retrouvez un Who Are You? consacré au label Arbutus.

Vidéo

Audio