Little Girls – Cults EP

Cults, EP six titres de Little Girls, est paru en septembre dernier via le label canadien Hand Drawn Dracula – hébergeant déjà Josh Reichmann, Bishop Morroco ou les bien nommés Bad Tits – et ce, dans un relatif anonymat. Pourtant, Josh McIntyre, sur qui repose l’entièreté du projet, n’en est pas à son coup d’essai. Et non des moindres : deux sorties durant l’année 2009, le single Tambourine et l’EPThrills – ayant respectivement vu le jour via Paper Bag Records, avec qui le jeune homme se brouille assez vite, et Mexican Summer – font de lui le pendant canadien du New-Yorkais Mike Sniper, et son groupe Blank Dogs, naviguant dans les eaux troubles d’une synth-pop lo-fi mâtinée d’influences shoegaze assumées. Et ce n’est pas un hasard si le single Youth Tunes/Vemon – faisant suite à l’album Concepts (Paper Bag Records) – trouve refuge sur le label de Sniper, Captured Tracks. Dans son inconsciente exploration des arcanes de la musique indépendante contemporaine – entre blogs influents et labels défricheurs – Josh McIntyre ne s’arrête pas en si bon chemin et avoine dès 2010 deux autres 7″ sur Best of Both Records et Sixteen Tambourines. Sur ce dernier apparait Delaware (dl), morceau que l’on retrouve sur Cults et qui installe définitivement Little Girls telle l’une des plus clairvoyantes réincarnations d’un spectre post-punk s’étendant de Joy Division aux premiers Cure. Dans un brouillard de distorsions, l’atmosphère froide et étouffante – impulsée par une basse contondante – contraste avec la luminescence de mélodies drapées d’effets. Ode désespérée et immodérée à l’intention d’une jeunesse claquemurée, Delaware ne dépareille en rien sur Cults, tant les autres titres, tous composés et enregistrés par Josh, procèdent d’un même sang noir, à la fois mélancolique et addictif, cependant plus fluide qu’à l’accoutumée. Un disque de saison en somme, imprégnant de sa nostalgie réverbérée aussi bien les brumes matinales où l’on se trimballe l’œil torve (White Night, Daydream) que les virées noctambules grimées d’alcool et de sueur (Cults, Ex). Amateur et producteur de hip-hop – avec comme référence cardinale feu J. Dilla – et initiateur de multiples side-projects – dont Prince Innocence – notre homme a la volonté de transformer Little Girls en véritable groupe, bien accompagné d’Andrew Wilson, Tristan Bates et Gerald Grison. Grand bien lui en prend : à ce rythme, petite fille deviendra grande.

Vidéo

Tracklist

Little Girls – Cults EP (Hand Drawn Dracula, 2011)

01. White Night
02. Cults
03. Ex
04. Daydream
05. Delaware
06. Nights Out
07. Nights Out (Guy Dallas Remix) Digital Bonus Track