Reviews

Lightning bolt – Earthly Delights

today06/09/2009 8

Arrière-plan
share close

1250294297-403Réaction à la sortie d’un concert de Lightning Bolt le 26 novembre 2008 :

Réaction A : «mouais….pas trop accroché à Lightning Bolt …. Le bassiste a failli m’endormir et les solos de batterie quand on fait toujours la même chose, c’est chiant. Sur la longue le concert était ennuyeux même si certains passages et un morceaux ou deux l’ont grave fait mais ils étaient minoritaires »

Réaction B : « lightning bolt, finalement je préfère sur disque ….. bien joué par contre la dispo des concerts et les glaces au dessus des zicos, comme ça tu crois vraiment que tu es devant la télé !!!!! »

Réaction C : « l’une des bases musicales de lightning bolt en live c’est l’idée d’une sorte de trance « no wave » on va dire..c’est à dire que plus tu te laisses porter par leur son mieux c’est etc…
pour schématiser ce que j’avais ressenti au niveau de la puissance de leur son je fais référence à l’effet que peut faire le son en teuf électro à supra burnes….mais peut être que cet effet n’a pas eu lieu hier soir tant pis pour vous »

Réaction D : « Lightning Bolt c’est très bon en concert, je crois juste que mercredi c’était pas un bon concert. On ne pouvait pas les entourer car ils étaient contre un mur et tant que tu n’est pas juste à côté d’eux, t’as l’impression que c’est de la branlette. Sinon tu t’en prends plein la gueule et ça marche à fond !!!! »

Réaction A : Piste 1, Piste 5

Réaction B : Piste 4, Piste 6, Piste 7

Réaction C : Piste 2, Piste 3

Réaction D : Piste 8, Piste 9

(classement variable selon les humeurs)

Nicolas

Audio

Lightning bolt – S.0.S.

Tracklist

Lightning bolt – Earthly Delights (Load Records, 2009)

1. Sound Guardians
2. Nation of Boar
3. Colossus
4. The Sublime Freak
5. Flooded Chamber
6. Funny Farm
7. Rain on Lake I’m Swimming In
8. S.O.S.
9. Transmissionary

Écrit par: hartzine

Rate it

Article précédent

Reviews

Charge Group – Escaping Mankind

De mélancolie, il est aussi question sur le premier album des australiens de Charge Group l'autre découverte estivale de Own Records avant Talons'. Ici, les guitares sont plus électriques et s'accompagnent des cris de violons. Les morceaux  d’Escaping Mankind commencent souvent comme des balades mais Mike Blackman et sa voix d'écorché vif s'applique à casser le rythme. Tantôt, c'est une caresse, tantôt une claque. Le sublime Redcoats and Convicts en […]

today06/09/2009 3

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%