King Dude – Love

Thomas Jefferson Cowgill est de ceux pouvant sur terre attester de plusieurs vies. Du moins artistiquement. Embrassant le black metal (Book of Black Earth), le hardcore (Teen Cthulhu) puis enfin le dark folk avec son projet solitaire King Dude, le colosse à la peau criblée de tatouages n’a de cesse de surprendre lorsqu’il s’agit d’intimer sa perception sensible et mystique d’un monde à la violence avérée. Kaléidoscope émotionnel, les intentions accouchées à la hâte à l’occasion de son inaugural premier LP (lire), Tonights Special Death (Disaro / Avant!), trouvent dans LOVE, paru en fin d’année passée sur Dais Records, le fascinant écrin attendu, soigneusement cousu d’ambiances gothiques et néo-folk, à la croisée des chemins de Johnny Cash et Death in June, et d’une hagiographie biblique toute personnelle. Colère et rage d’antan occises sur l’autel d’une méditation matinée d’occultisme « intellectuel », c’est-à-dire à rebours de ce rituel, T.J. Cowgill livre dix balades vespérales, chacune transpercée d’un souffle mélodique au dénuement obnubilant. Ne s’embarrassant que d’une guitare, de quelques pédales et d’une réverbération sur sa voix, ce dernier esquisse, par le biais de concises ritournelles, son propre abécédaire de la rédemption, oscillant entre caverneuses psalmodies (Don’t Want Me Still, Please Stay (In The Shadow Of My Grave), Endless Rose) et antiennes luminescentes (In The Eyes Of the Lord, Spiders In Her Hair, Lucifer’s The Light Of The World). Et si une chanson à la beauté diaphane telle que Hello Mary, où l’on perçoit d’infimes bruissements de claviers, indique que l’homme semble désormais en paix avec lui-même, une tenace curiosité colle aux basques du personnage qui, sous ses apparences bourrues, s’avère plus que charmant (lire l’interview).

Audio

Vidéo

Tracklist

King Dude – Love (2011, Dais Records)

01. Intro
02. Don’t Want Me Still
03. In the Eyes Of The Lord
04. Spiders In Her Hair
05. Please Stay (In The Shadow Of My Grave)
06. Eternal Night
07. Lucifer’s The Light Of The World
08. Big Blue Eyes
09. Hello Mary
10. Endless Rose