John Lemke – Nomad Frequencies

Artiste reconnu pour sa passion de la musique harmonieuse, John Lemke a commencé à sculpter sa propre musique sur son premier album People Do (2013) et son EP Walizka (2014). Connu jusqu’à maintenant en tant que concepteur sonore et compositeur de génie pour des documentaires, ses penchants naturels pour la fusion des rythmes, les textures riches et les mélodies émotives se concrétisent en 2015. La quête de sources sonores inhabituelles et inédites a toujours été au cœur du processus artistique de John, mais son deuxième album Nomad Frequencies, à paraître le 25 septembre chez Denovali Records, n’est qu’une suite logique d’une évolution perpétuelle de sa musique.

Ce deuxième long format, produit principalement durant l’été 2014, a été le fruit d’un évènement malheureux pour le compositeur anglais. Forcé d’évacuer son appartement et son studio à Glasgow, il entamera un périple de plus de 6 mois qui le conduira lui et son laptop à Berlin, sa ville natale, afin de peaufiner cet album. John Lemke a finalement conduit sa musique vers un style plus minimal, plus gras, il a ouvert grandement sa palette de son et a finalement prêté attention à une poignée d’éléments que l’on retrouve abondamment dans cet album. Au centre de cette nouvelle direction, il conserve le piano assourdi déjà présenté lors de ses débuts, mais en purifiant le résultat.

John Lemke - Photo by Brian Hartley 02

Photo © Brian Hartley

Of Elsewhere est l’ouverture d’ambiance parfaite mettant en lumière son piano à la mélodie grasse. Large contraste avec Vessel qui est un morceau résolument dub renforçant son envie de minimalisme mais contrasté par des explosions free jazz. Il n’hésite pas à flirter avec des sonorités qu’on ne retrouve pas dans ces précédentes productions tels que dans At The Dust Boutique. Grass Will Grow et Passenger sont composés d’éléments sonores issus de son voyage.

Avec un important mépris pour les mélodies peu travaillées et sans histoires, John Lemke a sorti un important éventail d’influences sur Nomad Frequencies tout en se limitant et en gardant une cohérence. Tous ces éléments sonores différents servent une fois de plus à renforcer le parcours narratif de l’album. Entre frottements dérangeants et belles harmonies, la dorsale rythmique entre en collision avec des ambiances riches et des mélodies souvent graves. Nomad Frequencies est un album surprise alliant des notes musicales connues et des prises de risques. Véritable miroir de l’état psychologique de l’artiste lorsqu’il l’a composé, John Lemke signe ici un album rempli d’influences qui reste intime et fort. En attendant, on ne lui en demandait pas moins.

Audio

Tracklist

John Lemke – Nomad Frequencies (Denovali Records, Septembre 2015)

1. Of Elsewhere
2. The Unwinding
3. At The Dust Boutique
4. Vessel
5. Encounters
6. Corroder
7. Grass Will Grow
8. Passenger