Le genre de disque qui pourrait être laissé en lecture répétitive infinie sans que la lassitude ni l’indolence ne gagne. A paraître via Alien Transistor le 6 mai prochain, le troisième album de Joasihno, duo Munichois constitué de Cico Beck, par ailleurs membre de The Notwist (lire) et Aloa Input (lire), et de Nico Sierig, batteur de Instrument, est une invitation sur le fil ténu entre onirisme mélodique et expérimentalisme instrumental ne délimitant jamais la frontière entre voyage introspectif et respiration transcendentale. L’oreille se laisse guider dans un amas bien trop touffu pour en faire état d’instruments en tout genre, néanmoins dominé par quelques synthétiseurs modulaires et claviers Fisherprice, et se laisse perdre au hasard de boucles qui se croisent, se télescopent et s’agrègent pour aboutir à la rêverie totale. Dressant un véritable orchestre robotisé pour soutenir leurs extatiques élucubrations les deux compères n’ont pas hésité à mettre en images leur procédé créatif par le biais d’une prise live du morceau introductif de l’album, Nuh Nuh, à découvrir ci-après en exclusivité.

Vidéo (PREMIERE)

Tracklisting

Joasihno – Meshes (Alien Transistor, 0§ mai 2015)

01. Nuh Nuh
02. Wondrous Sibling
03. Bells Game
04. Temporary Parallel
05. Grounds
06. Meshes
07. EFOM
08. Retoure
09. Someday Square
10. Veiled Bloom