A l’heure où l’on s’apprête à lancer dès samedi une série en cinq volets sur des labels tous plus ou moins connus et approchés par l’intermédiaire de celui brestois, Beko DSLwho are youHands In The Dark, SVN SNS Records, Free Loving Anarchist, Crash Symbols & Skrot Up – ce dernier tire sa révérence digitale avec l’onirique single d’Ela Orleans, non moins coutumière de nos pages. Le diptyque In the Night/Song For Beko After It’s Dead, gracieusement chanté par la Polonaise, revêt donc bien les oripeaux d’une ultime incantation noctambule dans lesquels se lovaient habituellement nos dimanches soirs pétris d’une curiosité souvent comblée.

Death & Vanilla, Memoryhouse, The KVB, Rape Faction, Moscow Olympics, Jamie Long, Holy Strays, Procedure Club, Coolrunnings, MillionYoung, The Bilinda Butchers, Eternal Summers, The Arctic Flow, To The Happy Few, Welcome Back Sailors, Lizard Kisses… pour ne citer dans le désordre qu’eux, la liste est longue, mais définitivement close. Ceci dit, Reno et Jack ne devraient pas nous laisser orphelins trop longtemps. Alors, avant de saluer leurs futures embardées soniques, d’ores et déjà annoncées pour 2012, dressons un bilan de ces cents singles, neuf LP, deux compilations, deux tribute, et cette dizaine de collaborations en compagnie de Reno – que l’on avait préalablement sondé au début (lire) et à mi-chemin (lire) de cette odyssée d’un genre nouveau. Un entretien – à la typographie de circonstance – agrémenté de deux mixes exclusifs écoutables et téléchargeables ci-après : l’un rétrospectif (beko_mix_beko), l’autre, prospectif (beko_for_hartzine).

Interview

Tout d’abord Reno, sans tergiverser, qu’est-ce qui te pousse à stopper l’aventure Beko DSL à sa centième sortie ?

Jack et moi avons fait le tour de beko, la sortie de ce 100ème single (référencé beko_00) c’était le bon moment et aussi notre clin d’œil à Sarah Records et puis sans mentir, une certaine lassitude se faisait sentir de notre côté mais aussi face à la banalisation des posts de certains blogs qui oublient (parfois) de citer le label ou ceux qui ignorent nos sorties. Enfin depuis l’année dernière, nous étions submergés par les demandes de sorties venant souvent de groupes inintéressants. Il fallait gérer les refus pas toujours bien acceptés mais ce fut une chouette aventure et rétrospectivement nous sommes fiers du travail accompli, de la diversité du catalogue proposé.

Tu peux nous en dire un peu plus sur la suite ?

La suite… Nous reviendrons sûrement sur la toile en 2012 mais en attendant nous avons besoin de faire une pause bien méritée !!! Un single/collaboration/album chaque lundi à gérer pendant plus deux ans, il a fallu tenir le rythme.

Ela Orleans clôture donc une série de cent single digitaux commencée avec Death & Vanilla. Pourquoi un tel choix ? Était-ce prémédité ?

Nous sommes extrêmement fan du travail d’Ela Orleans. Lost est un album de chevet. Elle était déjà présente sur les collaboration de Clan Destine Records et de La Station Radar mais elle n’avait pas son propre single beko. C’était pour nous une évidence de clôturer l’aventure avec elle en nous offrant un magnifique single… pour finir en beauté… D’ailleurs, Nocturne et Song For Beko After It’s Dead sont un clin d’œil à un groupe que j’idolâtre. Concernant Death + Vanilla, les premiers à avoir accepté (avec Jamie Long) de collaborer, je suis ravi qu’un album sorte prochainement chez nos amis de Hands In The Dark.

Que retiendras-tu de cette expérience, tant au niveau humain que musical ?

Cosma de xam (phantasma disques) andrea+adam (the procedure club) mélanie (moscow olympics) manu grrrizzly morgantim (maps+diagrams) loic (club tropicana) mon ami david noirto james/tara (de fla) carl/ela (de clan destine) morten (skrot up!) fleur/jerome (lsr) la team de montréal (hobo cult, rape faction, chevalier avant garde, wicked crafts, passion party, haiduks) le collectif dieselalex/david de Svn Sns Rcrds, dwight (crash symbols) kill shaman amdiscs les gape attack ! Toutes ces rencontres avec de chouettes personnes… j’oubliais hartzine !

Musicalement aucun regret enfin… peut-être un mais dont je tairai le nom.

Les collaborations ne te manqueront-elle pas ?

J’aurais souhaité travailler avec d’autres structures, en particulier Electric Voice Records EardrumsPop et Foxy Digitalis. Electric Voice Records sort très prochainement un split cassette de Rape Faction et Chevalier Avant Garde et un chouette 7″de U.S. Girls.

Mes plus grands regrets, les Indonésiens de HeyHo! Mais la collab ne s’est jamais faite, trop compliquée ! Et The Shanghais : un grand nombre de messages envoyés aucune réponse, je pense malheureusement que le groupe n’existe plus !

D’autres n’ont jamais pris le temps de nous répondre… mais chut…. Ah oui, j’oubliais Hot Ma un groupe parisien, notre coup de cÅ“ur du moment mais c’est trop tard…

Le site servira-t-il occasionnellement ?

Le site restera actif, les singles restent disponibles, mais aucune autre info ne sera plus postée…

Parmi la grande diversité et l’immense richesse de la musique stockée sur vos serveurs, quelles auront été les sorties dont tu es le plus fier ?

Question trop compliquée, mais… Colours, Tropic Of Cancer, Procedure Club, The KVB, The Dreams/Delacave, Jamie Long/The Never Years, Muscle Drum, Blood!, Pink Playground, Moscow Olympics, Raw Moans, Bilinda Butchers, The New Lines, MSV, Ela Orleans, Death + Vanilla, Portable Morla, Daixiaole, Rape Faction, 2 Muchachos, Chicaloyoh… mais tous les autres sont vraiment chouettes.

Celles ayant eu le plus de retombées, tant pour le site que pour l’artiste ?

Au niveau des téléchargements ce sont les singles de Moscow Olympics et Memoryhouse – plus de 15 000 – et ensuite la cs02 qui arrive à 12 000 (et qui continue à être téléchargée régulièrement). Les collaborations ont très bien fonctionné – la Clan destine , La Station Radar et les tributes du Club Tropicana pour ne citer qu’elles.

Je suis très content qu’un grand nombre d’artistes soient désormais signés. Si beko a servi de plateforme de découverte, j’en suis ravi. Procedure Club méritait amplement sa sortie sur le label Slumberland , Splash >ave sur Third Side Records , Eternal Summers sur Kanine Records, Idiot Glee sur Moshi Moshi sans oublier… Memoryhouse…. D’autres suivront, j’en suis convaincu.

Celles ayant eu le plus d’impact émotionnel ?

Sans hésiter la sortie du Mater Suspiria Vision, liée à une belle rencontre. La sortie du single de Procedure Club aussi (qui nous a mis en contact avec FLA et Sore Eros), mais il y en a eu plein d’autres…

Et celles ayant été les plus compliquées à réaliser ?

Jocker ! mais la cs02 a été je pense la plus éprouvante à réaliser : sur la durée (plus de quatre mois) mais aussi sur la composition du tracklisting j’ai loupé deux artistes désormais très connus. Le délai était trop court.

Tu as demandé aux artistes et autres collaborateurs de mixer en dix morceaux l’aventure Beko. Es-tu surpris du résultat ?

Cela s’est fait naturellement, tout le monde a trouvé l’idée très chouette, chacun devait choisir ses dix titres favoris. Dur challenge pour certain… après les goûts et les couleurs… (retrouvez le harzine_plays_beko par ici).

Es-tu un peu ému de stopper net Beko ou tu as déjà la tête ailleurs ?

Je suis très content du chemin parcouru et cette histoire n’est sûrement pas finie… En attendant je vais me poser et me consacrer à mes divers projets musicaux.

Tu nous a concocté une mixtape retraçant ces presque trois années d’activisme, peux-tu nous la présenter ?

Comme je te l’ai déjà dit cela a été très difficile de choisir parmi les 300 artistes sortis. Cette mixtape reflète mon état d’esprit du moment. Si tu m’avais demandé d’en faire une il y un mois, elle aurait été différente…

La seconde, offrant un panorama vers un futur encore incertain, tu nous en touches deux mots aussi… ?

C’est une petite sélection des disques que j’écoute en ce moment. J’attends le Orcas, Benoît Pioulard et le Rafael Anton Irisarri avec impatience. Cette reprise de Broadcast par Orcas est juste sublime. 100% Silk , Phantasma Disques et Spectrum Spools sont de chouettes labels en 2011.

Pour finir nous voulions remercier tous les groupes, les labels, les blogs, les auditeurs qui nous ont suivis et plus particulièrement andréa_ mélanie_ armelle_ nafi_ charly_ noirto_ michael_ xavier_ blaise_ florence_ louise_ christophe_ yannokc_ loic_ olivier meridians_ cosmotropia de xam_ bekos et à bientôt !

Mixtapes

beko_mix_beko


DL

portable morla_i wanna be your dog (beko_skrot up!)
omebi_sea dream (beko_girls)
ela orleans_in the night (beko_00)
yves son ace_my confusion your delusion (beko_lsr)
blood!_witchless (beko_30)
turrks_coal bin (beko_lp008)
lowlands_the world pages (beko_85)
rape faction_pop song (beko_andrea)
the haiduks_use up my time (beko_hobo cult)
pink playground_low (alternate vox demo version) (beko_fla)
chevalier avant garde_sixteen candels (beko_87)
anders_fields (beko_77)
tolouse low trax_dweller (beko_74)
Λ_singularity (beko_82)
d3thplaY_ above and beyond (Cant Sleep d3thplaY RMX) (beko_box3)
ela orleans_song for beko after it’s dead (beko_00)

beko_for_hartzine


DL

rowenta/khan_akustikparty (Avantgarde Explosion, Dom Elchklang, 1997)
call back the giants_just rises (The Rising, Kye records, 2011)
pink skull_salamander (Psychic Welfare, RVNG Intl., 2011)
pharaohs_uhh uhh (Silk ep, 100%silk, 2011)
nocow_moonlight flit (Ruins Tape, gimme5, 2011)
regis_blood witness (In A Syrian Tongue ep, Blackest Ever Black, 2011)
ursula bogner_sonne = blackbox (Sonne = Blackbox, Faitiche, 2011)
bruce hart_planet scene (Music For Drawing, Not Not Fun Records, 2011)
circuit des yeux_i’m on fire (live) (Portrait, De Stijl, 2011)
chicaloyoh_xocova (Quand les tables se mettent à tournoyer, Digitalis Limited, 2011)
orcas_until then (Broadcast Cover)
driphouse_in peru (Spectrum 008, Spectrum Spools, 2011)
chasing voices_ex nihilo nihil fit (ep, Preserved Instincts, 2010)
the groupies_people are still having sex with the klf (Groupie Life 69, Phantasma Disques, 2011)