Housewives – Docile Body (PREMIERE)

Les londoniens d’Housewives sortent via Hands in the Dark, Blank Editions et Negative Days – le label emmanché par Tomaga – le LP Work qui fait écho par le biais du champ lexical utilisé à cette idée lumineuse de l’eurodéputé FN Dominique Martin qui propose que les femmes retournent à leurs fourneaux pour laisser travailler les hommes. No comment. Bien heureusement, si allusions il y a, il faut à l’écoute de ce disque, rompant littéralement les codes établis de chaque maison de disques l’hébergeant, les chercher ailleurs et notamment à l’orée des années quatre-vingt dix et de cette grande époque fonctionnant désormais comme un aimant à nostalgiques avec les Fugazi et Shellac aux Etats-Unis, l’empire DIY Dischord, et en France la tripoté Prohibition, Tantrum, Sloy et autre Prohibited Records (lire). Du saxo sur des lignes de guitares qui ferraillent, un chant écorché sur une batterie minimaliste et sèche, on se croirait revenu à l’époque bénie d’un hardcore rugueux, pré-MTV et dépouillé de toute posture inutile. Disponible dès le 27 octobre, la chose est déflorée via le morceau Docile Body en écoute exclusive ci-après.

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

Housewives – Work (Hands in the Dark, Blank Editions & Negative Days, 27 octobre 2015)

01. Fig. 1
02. Docile Body
03. Life Swell
04. Larceny
05. Tele
06. Half Step
07. TSS
08. Autarky
09. Fallen Arches
10. Balm (Icaria Sunstroke)