Botibol n’est pas le dernier surnom qu’on m’a donné au sein d’Hartzine mais celui de Vincent Bestaven qui fait partie du collectif bordelais des Crâne Angels. Il vient de sortir, il y a déjà quelques semaines, son premier album Born From a Shore, et on est allé tout simplement à sa rencontre pour voir si les éloges autour du bonhomme étaient vrais ou pas. Un tabouret, une guitare, et puis nous voici à la conquête de la rue et du bitume. En ce mercredi après-midi, on prône une folk de proximité vers la Porte de Vincennes. One shot, one love !

Botibol nous interprète pour la première fois en acoustique We Were Foxes et le désormais classique Through the Mountains.

Merci à Vincent et à Antoine Pasqualini.

Sessions