Harsh Riddims

Le label cassette Harsh Riddims, basé à Atlanta et instigué par Ryan Parks, se fait un plaisir sournois de rassembler une belle pelleté de branleurs devant l’éternel afin de prodiguer, comme s’il en manquait, quelques balafres oscillant entre hip-hop ultra dépouillé, pop opiacée et électronique tourbée. Flanqué d’une nonchalance consubstantielle, la micro-structure dénombrant moins d’une dizaine de bandes magnétiques à son actif, vient de réaliser fin mars un tir groupé avec quatre sorties, quelques mois après avoir squatté par deux fois nos pages via Fit of Body, le projet de Ryan Parks, à la fois par la vidéo (lire) et l’audio (écouter). Ainsi, l’un des cinq labels DIY a avoir accueilli un volume des cassettes mixées At the Juncture of Dark & Light de Mike Simonetti​ – avec Opal Tapes, Grovl, Far Away Tapes, Holotape Recordings – , vient de publier le 31 mars dernier les releases de Divine Interface, Bluntfang, Takahiro Mukai et Fit of Body. A boire et à manger, sachant que l’ensemble pitché ci-après est à commander via leur bandcamp.

Vidéo