Le nom de Fatima Al Qadiri ne vous est sûrement pas inconnu puisque nous vous parlions de son projet Aishay paru sur Tri-Angle il y a peu dans nos colonnes. Cette jeune femme au parcours atypique est la figure même d’une radicale évolution des mentalités orientales. Cette Sénégalaise ayant émigré au Koweït subit la Guerre du Golfe de plein fouet, et telle Alice au fond de son terrier, se cloisonne, écrivant sa propre réalité à travers un monde peuplé de magazines de mode et de vieux vinyles qui lui permettront d‘échapper à la folie ambiante. Rapidement, Fatima Al Qadiri s’envole pour New-York, où elle mettra ses talents de styliste et de DJ au service du magazine DIS pour qui elle deviendra un pilier, avant de se lancer dans une carrière musicale empreinte d’un style atmosphérique exprimant à la fois le déracinement, le spleen urbain et le chaos au gré de mélodies s’inspirant du hip-hop recraché d’une façon fantomatique.

Audio