EYE – Fou de Bossa

EYE, c’est ce que bidouille la Rennaise Laurène Exposito quand elle ne débourre pas son micro cheval ou qu’elle n’est pas mannequin de mains pour son label Waving Hands Records. Après Your Face In Dolby, un trois titres séducteur sorti en 2015 sur cassette via le susmentionné label, elle troque cet hiver son KR-55 pour un Bontempi Eclipse et en profite pour enregistrer quatre nouvelles plages de minimal synth réunies sur une nouvelle cassette, Fou de Bossa, à paraître le 8 février prochain.

Au-delà de constituer un véritable délit pour la police bretonne du jeu de mots ornithologique, le titre décrit assez légèrement ce que contient l’EP, le background bossa affleurant surtout dans un Carousel aux boucles 8 bits émouvantes. On pense un peu à Mammane Sani qui se la serait collée à la caipirinha, mais le reste des pistes glisse vers un minimalisme plus intimiste, juvénile et ressourçant, reliquat romancé de ces moments sacrés de la jeunesse adulte passés à gamberger des nuits entières dans une chambre studio avec trois potes, deux fois moins de bières et un cendar boursouflé de mégots. En quelques accords organiques et minauderies Tabac Info Service (Put Down), l’espiègle Armoricaine transforme en poésie minimale l’indigence technologique d’un instrument encore récemment relégué aux placards prépubères, et ça sonne bien, vraiment bien. Rachetons des Bontempi.

Audio

EYE – Fou de Bossa

Tracklist

EYE – Fou de Bossa (Waving Hands Records, 8 février 2016)

01. Put Down
02. Carousel
03. Bad Jazz
04. Fou de Toi