TRANSIENT FESTIVAL 2015

BANNIERE_1

S’inscrivant dans la lignée de festivals tels que l’Atonal ou le Krake de Berlin (lire), plus que dans celle tentant de façonner les festivals électroniques sur l’image des grandes beuveries rock, la touche écolo-branchouille en plus, le Transient Festival a créé l’année passée une sorte d’électrochoc deux jours durant à Main d’Oeuvre, soulignant, avec une réussite certaine contée dans nos pages (lire), cette transformation plus qu’hallucinante entre l’electronica d’aujourd’hui et de celle des pionniers, entre « les expérimentations contemporaines et l’électronica un peu précieuse ou naïve des producteurs-clés de l’ancienne génération« . Gonflée à bloc, l’équipe du festival n’a pas campé sur ses acquis et délocalise dès sa seconde édition un rassemblement passant sur la bagatelle de quatre jours, du 5 au 8 novembre, en plein cœur de Paris, à l’Espace Pierre Cardin. La programmation, qui compte plus de quarante artistes, est d’ores et déjà dévoilée avec quelques pointures au portillon avec le duo Monolake, réunissant Gerhard Behles et Robert Henke (lire), Lucy, producteur italien basé à Berlin et dont le label Stroboscopic Artefacts y fait la pluie et le beau temps, µ-Ziq dont le label Planet Mu est une mythique et vénérable institution dans l’expérimentalisme électronique, Richard Devine, déjà présent lors de la précédente édition, l’ineffable légende hollandaise Rude 66 qui avec Unit Moebius et I-f définirent l’identité Bunker Records, ou encore Neil Landstrumm, habitué du label Tresor ou Planet Mu, le duo Anglais Akkord, les Marseillais Julien Bayle et Paskine, les Parisiens de Trdlx – les mêmes qui nous avaient réalisé une mixtape à l’occasion du Transient l’année passée (lire) – et enfin UVB76. Un sacré mélange donc de mythe, d’expérience et de beginners – on note à ce propos l’accointance avec le label VoxxoV Records dont on ne pense que du bien – qui résonnera tel le pendant musical d’un véritable festival art numérique. Histoire de donner un peu de grain à moudre à vos synapses déjà projetées vers la fin d’année, un teaser est à mater ci-après. Toutes les infos sont à glaner par ici, les pass sont eux à choper par .

A noter qu’un opening se déroulera aux Instants Chavirés le 5 avec le vétéran Franck Vigroux, responsable de l’excellent Centaure sur Cosmo Rhythmatic (lire), Pasline et les délectables Crypto Tropic dont on a présenté leur EP sur Le Cabanon Records en avant-première (lire). La journée du dimanche 8 sera elle marquée par deux ateliers dont celui consacré aux « textiles intelligents et connectés » et « bidouillages pour petits et grands », en sus de trois installations et deux courts-métrage signé Sébastien Palluel et Romain Bodart.

Podcasts

Concours

On fait gagner deux places pour le soir de votre choix. Pour tenter votre chance, rien de plus simple : envoyez vos nom, prénom et un mot d’amour à l’adresse hartzine.concours@gmail.com ou remplissez le formulaire ci-dessous. Les gagnants seront prévenus la veille du concert.

[contact-form-7 id= »21274″ title= »Concours post »]

Infos Pratiques

Chargement de la carte…

Date
05/11/2015 - 08/11/2015
19:45 - 23:30

Lieu
Espace Pierre Cardin

Programme

Liens
Event FB