Thee Oh Sees au Trabendo le 14 mai

John Dwyer est un sacré coquin : il a réussi en une douzaine d’albums à pertinemment s’accaparer la première place dans les esprits. C’est-à-dire que le renégat n’a jamais eu de cesse de s’activer afin d’abattre une immense quantité de travail en vue de s’installer au sommet de la tour d’argent du rock, délogeant proprement tous ses blafards concurrents venus renifler le corps mort du genre durant la première dizaine d’années du XXIe siècle. Car John Dwyer l’a montré à maintes reprises : il est de ceux que la diversité musicale n’effraie point, en atteste un parcours plutôt halluciné, zigzaguant à travers une poignée de groupes et de genres aux situations souvent absurdes, comme le duo mongolo-noise Pink & Brown, le groupe de reprise des Troggs ou le sale crachat grind des Dig That Body Up ! It’s Alive.

On ne la fait pas au père Dwyer, l’animal est loin d’être un arriviste et s’avère fantastiquement bon dans ce jeu souvent dangereux qui consiste à malaxer divers styles reliés entre eux pour en assaisonner une collection de morceaux aux constructions excitantes comme aux supersoniques solos : Thee Oh Sees garde en mire cette façon de faire, à systématiquement s’imposer au-delà de la mêlée par cette fatale maîtrise de cette poignée de sous-genres se rattachant au rock, à facilement s’approprier la fumée krautrock, ces passades infiniment psyché comme ces rudesses punk.

C’est probablement cela qui les fait aujourd’hui resplendir, précédés par cette énorme réputation sur scène sur laquelle le désormais quartet fout très clairement le feu et semble en passe d’assembler soi-même son podium. La doublette A Weird ExitsAn Odd Entrances se classe clairement en haut du top 5 des albums récents des Oh Sees – similaires aux précédents dans cet esprit d’appropriation unique tout en sonnant comme nul autre – et le groupe semblerait presque peu à peu se rapprocher de la cadence infernale de The Fall, à constamment se réinventer tout en alignant leurs albums comme des petits soldats disciplinés.

On fait gagner une paire de places pour leur passage au Trabendo en mai prochain : envoyez votre nom et prénom à hartzine.concours@gmail.com pour participer au tirage au sort qui aura lieu le 12 mai prochain. Les gagnants seront prévenus le lendemain.

Des places sont en vente ici.

Thee Oh Sees + Häxxan
Dimanche 14 mai à 19h
Trabendo
211 avenue Jean Jaurès
75019 Paris

Vidéo

Infos Pratiques

Chargement de la carte…

Date
14/05/2017
19:00 - 23:30

Lieu
Le Trabendo

Programme

Liens