Du 12 au 29 Octobre, Serendip Lab étend ses tentacules dans la capitale pour une série d’événements qui s’étaleront sur 2 semaines ! Concerts, projections, installations et performances audiovisuelles, Serendip Lab offrira son grand défrichage musical annuel sans compromis, et on a déjà hate d’y être…
– Le 12 Octobre à la Java, on ne ratera pour rien au monde l’envol de Rouge Gorge, un de nos coups de cœurs de cette rentrée (après un live mémorable au festival Vision et aux Transmusicales…). Son premier album vient de sortir chez Dokidoki, et on vous invite à vous laisser happer par ses chansons aux mélodies synthétiques envoûtantes chantées en français et en anglais. Comme une soirée d’ouverture du Serendip sans breakcore n’est pas une vraie soirée d’ouverture Passenger of Shit, venu d’Australie et accompagné pour l’occasion par Etheral Girl, vous feront sauter le bouchon, ainsi que le mystérieux Mlacoler Culkin (nouveau projet de Le Matin)!
On vous conseille de poser un RTT le lendemain car juste après ces concerts, l’excellent collectif Simple Music Experience dont on reparlera plus loin nous invite cette nuit là à une expérience de danse ou plutôt de transe…
– Le 14 Octobre aux caves Lechapelais, ouverture du festival avec la crème de la nouvelle scène lyonnaise contre le monde entier (ou au moins la France) : The Pilotwings qu’on ne présente plus, Mélodies Souterraines, jeune label dont la dernière compilation Q/R nous a mis une énorme claque, Tryphème aka Ryhtme une dévotion(sur l’excitant label de Sheffield CPU), Laner Fax, et les installations du collectif Kogumi. Mais aussi venus de Marseille : Constance Chlore projet one-man-band-ebm de la géniale nébuleuse Simple Music Experience (Macadam Mambo, Antinote…), et Bill Vortex (aka Poborsk), le DMX krew français dont le premier album vient de sortir sur le label Serendip Lab, attention sonorités et rythmes impeccables taillés pour le dancefloor ! Et enfin le retour en France très attendu du suédois Goto8O, pour une grande leçon de chiptune !
– Le 20 Octobre à Petit Bain, la Miami Bass de the one and only Otto Von Schirach rencontrera le Breakcore de Shitmat arbitrée par Dj Diamond 999.
Serendip c’est aussi une maison de disques qui fêtera deux de ses sorties vinyles importantes :
– le 21 octobre à l’Esplanade pour la release party de James Dean Brown aka Hypnobeat, accompagné de Josh Cheon de Dark Entries, C.I.A Débutante(Chanteur charismatique du Villejuif Underground), et L.A.A.M, le nouveau projet de Moupa Mazzochetti, Air LQD et Lost Soundbytes.
– Enfin, le weekend du 28 et 29 octobre au nouveau squat des ateliers Wonder, ce sera le bouquet final : bossa nova camerounaise, cosmic disco, release party d’Omar di Bongo (C_C + Somaticae) accompagnés de Raymond IV, Couloir Gang, Oko DJ (BFDM, Bruits de la Passion), Opaque(Night Drive), et tant de performances improbables comme Sacré Numéro (concert tuning noise de Somaticae embarquée dans une 205), sans oublier la projection de deux documentaires sur le circuit bending et la chiptune.
Le détail de cette programmation foisonante est disponible par ici, et si vous n’avez pas le temps de vous faire votre propre idée, le patron Fred Serendip vous a concocté ce petit mix pour vous mettre en jambes. (voir ci-dessous)
On vous offre deux places pour les soirées du 12, 14 et 20 octobre, pour participer, envoyez nous un mail à concours@hartzine.com.

Mixtape

Vidéo

Infos Pratiques

Carte non disponible

Date
12/10/2017 - 29/10/2017

Programme

Liens