Festival Mythos #20 du 15 au 24 avril à Rennes

« Le silence est un hommage que la parole rend à l’esprit » disait le métaphysicien Louis Lavelle. Mythos, lui, a choisi de rendre depuis maintenant vingt ans hommage à la parole elle-même, sans jamais galvauder la valeur de l’esprit pour autant. Le festival rennais des « arts de la parole », à l’occasion de cette édition anniversaire, mettra ainsi une nouvelle fois à l’honneur les artisans de l’oralité, qu’ils viennent du conte, du théâtre ou de la musique. Durant dix jours, le public est donc invité à s’abandonner aux joies du langage dans de multiples lieux de la capitale bretonne, et à libérer ainsi leur imaginaire des chaînes d’un quotidien un peu trop souvent rythmé, en ce moment, par une actualité basse du front. A l’occasion de cette nouvelle édition forcément un peu spéciale, le festival proposera, fidèle à la profession de foi du CPPC, à l’origine de l’évènement, une programmation explorant « les multiples facettes de la parole contemporaine à la croisée des chemins entre théâtre et chanson, poésie et récits de vie, documentaire et paroles débridées ». S’il est difficile de vous indiquer un chemin qualitatif parfait dans cette programmation touffue, on ne saurait cependant  trop vous conseiller de découvrir, si ce n’est déjà fait, l’inoxydable et toujours réjouissant conteur Pépito Matéo, ou encore la pièce de théâtre de Mohamed El Khatib, Moi Corinne Dadat. Mais on s’intéressera ici bien entendu principalement à la programmation musicale du festival, plus riche qu’à l’habitude, et  dotée d’une figure de proue idéale : les merveilleux Tindersticks viendront en effet jouer leur nouvel et irréprochable album The Waiting Room, le temps d’une soirée qui s’annonce déjà comme un sommet de cette édition 2016. Avec leurs chansons en satin cousues main et leur classe intemporelle, les joyaux de Nottingham risquent fort d’irradier de leur talent le public du Cabaret Botanique. Pour le reste, même s’il conviendra de trier le bon grain de l’ivraie, on croisera notamment le toujours pertinent et habitué de nos pages Michel Cloup, la tumultueuse Claire Diterzi, les envoûtants Rouennais de La Maison Tellier, le duo nantais Mansfield TYA, adeptes du grand écart entre post-rock aux allures baroques et beats technoïdes de fin de soirée, ou encore le bluffant Pain-Noir. Les moins aventureux pourront eux se laisser tenter par les têtes de gondoles de La Femme, l’omniprésente Jeanne Added, ou la télégénique Jain, parmi bien d’autres.  Mais pas question non plus de vous noyer sous un name dropping assommant, on s’arrête donc là en prenant soin de vous conseiller de consulter la programmation complète juste ici.
Et comme nous sommes la générosité incarnée et qu’on aime vous savoir heureux, on vous gâte et on vous offre, en partenariat avec Mythos, 2 places pour la soirée General Elektriks du samedi 16 avril et 3 places pour la soirée Mansfield TYA et Jeanne Added du mardi 19 avril, toutes deux au Cabaret Botanique. Pour faire partie des élus, c’est simple comme un coup de trique:  il vous suffit de nous envoyer un petit mot d’amour moite, en indiquant vos nom et prénom, à l’adresse hartzine.concours@gmail.com ou de remplir le formulaire ci-dessous. Les gagnants seront tirés au sort et prévenus par mail.
Pour ceux qui par contre ont croisé un chat noir sous une échelle, vous pouvez facilement acheter vos places pendant qu’il en est encore temps juste  . Vous trouverez aussi toutes les autres infos complémentaires dont vous pourriez avoir besoin sur le site du festival, juste ici.

Teaser

Formulaire

[contact-form-7 id= »21274″ title= »Concours post »]

Infos Pratiques

Carte non disponible

Date
15/04/2016 - 24/04/2016

Programme

Liens