Etienne Jaumet – Night Music

jaumetEtienne Jaumet est un ineffable multi-tout. Ingénieur du son multi-instrumentiste, saxophoniste amoureux de claviers analogiques, l’homme décline une idée musicale aux formes plurielles aussi bien par ses inspirations bigarrées (chanson française, krautrock, post-punk), que par la flopée de groupes qu’il a côtoyé (Flop, Married Monk, Korg Ms Orchestra…) ou contribué à créer (Zombie Zombie). Résident de 2001 à 2008 de Mains d’oeuvres – lieu indépendant de création et d’expérience situé aux abords du Marché aux Puces de Saint-Ouen – Etienne Jaumet sort – après 18 ans de carrière musicale – son premier disque sous son propre nom. Sorti sur le label français Versatile records – hébergeant entre autres Joakim et Château Flight – et produit par Carl Craig – maître incontesté de la scène techno de Détroit – Night Music confronte l’auditeur, dès le premier des cinq morceaux de l’album, à un ovni musical rétro-futuriste et hypnotique de vingt deux minutes, évoquant tant les sommités du krautrock allemand d’Ash Ra Tempel (formé par Manuel Göttsching et Klaus Schulze) que ses accointances avec Romain Turzi, autre figure de proue du renouveau kraut. Le morceau Mental Vortex n’est pas en reste. La preuve ici en écoute.

Thibault

Audio

Etienne Jaumet – Mental Vortex