Banqueroute, faillite, crise. Le monde arrimé à la pensée de l’impératif économique est laminé. Dans les arcanes d’une machine implacable, l’intime est confiné à l’indicible, le néant de l’interaction. Ensemble Economique, soit Brian Pyle, Californien à la barbe rousse ayant déjà à son actif deux LP, Standing Still, Facing Forward sur Amish et Psychical sur Not Not Fun, aurait pu se contenter de ne signifier de son électronique abstraite – rencontre mutante entre kosmiche musik et minimalisme synthétique – que cette glaciation des atermoiements humains. Il aurait pu, car c’est sans compter sur ce nouveau disque éponyme, à paraitre le 29 novembre prochain sur , dont l’extrait qui suit, To Feel The Night As It Really Is, subtilement mis en image par kohnkepik – par ailleurs réalisateur de footage pour Fatima Al Qadiri, Krusht ou I Do Not Love pour ne citer qu’eux – magnifie la volatilité des sentiments dont la logique n’est autre qu’émotion.

Vidéo