Ela Orleans – Walking Man

image-2

Chose promise, chose due, Ela Orleans – que l’on ne présente plus (lire) et qui nous a récemment rendu visite à Paris, le temps d’un concert et d’une session privée de haute volée (lire) – débute son marathon discographique dès le premier mai, et ce, sur Clan Destine Records (lire). NEO PI-R, une cassette de seize morceaux – en pre-order par ici et limitée à cent exemplaires – devance donc de peu tant Double Feature, un split de la néo-New-Yorkaise en compagnie de Dirty Beaches (La Station Radar/Night People) que Mars In Heaven, son troisième LP, toujours sur La Station Radar. Intercalée entre la parution du LP de Mater Suspiria VisionInverted Triangle I, et une cassette imminente de Party TrashNEO PI-R tranche avec l’onirisme susurré par Lost et révèle une facette plus expérimentale et lo-fi d’un univers effleuré préalablement, le temps du morceau Light At Dawn, sur la récente compilation confectionnée par Clan Destine Records pour le label digital Beko (lire). Premiers extraits, par le son (Living World) et l’image (Walking Man).

Vidéo

Audio

Ela Orleans – Living World by Carl Clan D

Tracklisting

ela-cover-frontside A

1. Apparatus
2. Window Smoker
3. Night Ride (part two)
4. Voices (part three)
5. Axon Terminal
6. Living World
7. 5-HTTLPR
8. My Friend Angel

side B

1. Falling
2. Walking Man
3. Three Stages of Sleep
4. Night Ride (part one)
5. Voices (part one)
6. Safeguard Action
7. Synapse Dive
8. Polygraph