10264237_1565874533627605_1826343166414364422_oAprès le très bel album Nocturnes sorti en juin 2014 dont on avait fait nos choux gras (lire), le duo Berlinois Driftmachine revient avec une cassette sur Umor Rex aussi fascinante qu’intrigante. Réunion d’Andreas Gerth de Tied & Tickled Trio et de Florian Zimmer de Saroos, Lali Puna et Contriva sur l’autel d’un hypno-dub instrumental et organique à l’aura noctambule, les deux compères dessinent avec le patibulaire Eis Heauton les chemins d’une immersion auditive aux frontières de la nuit et du rêve. Il n’y a pas vraiment de sens, d’échappatoire, ni de balises, mais qu’importe, assis seul sur le coin de son lit, on ne cherche rien d’autre que cette répétition orchestrale et magistrale de cliquetis introspectifs : la profondeur dans l’utilisation des machines analogiques est un langage en soi.

Audio

Tracklisting

Driftmachine – Eis Heauton (Umor Rex, 30 janvier 2015)

1. Rungler Statik
2. Das trunkene Schiff
3. Sunlit Reverie
4. Eis Heauton