cosmetics

De loin ça ressemble à ce qui se fait chez Italians Do It Better : une fille et un mec qui se retrouvent dans une musique synthétique minimaliste assimilable à de l’électro lo-fi. De plus près, Cosmetics est de la synth pop pétée de boucles acides qui parle de peaux douces maltraitées par des gants en cuir… C’est signé sur le label du mec qui avance masqué : Captured tracks. Entretien avec Nic M, ingénieur en chef du son Cosmetics…

Je pense qu’une petite présentation est nécessaire, comment s’est passé  le début de Cosmetics ? Où  vous êtes-vous rencontrés ?

l_4b46e200c4774cf8942ec421d2a00e55Nous avons formé Cosmetics durant l’été 2008. Nous nous sommes rencontrés et sommes devenus un couple un an auparavant et nous travaillons sur l’art et la musique ensemble depuis le début.

Pourriez-vous nous parler de votre vie à Vancouver? Vous semblez travailler dans la mode ou quelque chose comme ça, la mode et la musique, ça marche ensemble ?

Vancouver est une ville appréciable, la plus chaude du Canada. Nous travaillons tous les deux au quotidien pour une entreprise de fringues. Nous sommes intéressés par tout ce qui est créatif: la mode, le design, la production de musique, de films, n’importe quoi… Nous incorporons tout ce que nous aimons dans Cosmetics, mais la musique et le feeling est toujours au centre des choses.

Votre musique est répétitive, froide comme la glace, mais les paroles plutôt érotiques. C’est une façon de jouer avec les mots ou une façon d’exprimer la touche Cosmetics ?

C’est une observation intéressante. J’aime bien le contraste. Je n’aime pas la musique ou l’art qui n’a qu’une facette, j’aime bien quand les contrastes se frottent les uns aux autres. C’est ce qui est à l’origine d’une bonne chanson ou d’un bon visuel … c’est donc plutôt cool que les gens perçoivent ça dans notre musique.

Quelles sont les musiques qui vous ont influencé lorsque vous étiez plus jeune ?

Quand j’étais adolescent à la fin des années 90, j’ai écouté des groupes comme Huggy Bear, Bikini Kill, Unwound, Beat Happening … Olympia stuff. Mon groupe préféré est The Make Up. Notre ami Thomas nous a récemment demandé si Cosmetics était une référence à The Make Up. Ce n’était pas censé en être une, mais nous avons aimé l’idée, c’est drôle.

Quel est votre style de musique ?

l_cfc4197457074ca6bbbf15ec84b98667La Cosmetics musique. Je ne sais pas… Nous faisons juste la musique que nous voudrions écouter, qui reflète notre personnalité et nos coups de cœur. Nous imaginons qu’elle évoluera au fil du temps, nous ne sommes pas attachés à un genre particulier. La musique que nous faisons est la traduction actuelle de nos personnalités.

Comment choisissez-vous les sons qui composent vos chansons ? Tout est écrit avant que Aja pose sa voix ?

Nous enregistrons tous les jours, les chansons connaissent de nombreux changements avant que quelqu’un les écoute. Notre set live a toujours été différent d’un show à l’autre. Généralement, les chansons se construisent autour d’un beat de base et d’une mélodie de synthé. Ensuite, Aja ajoute ses idées, je m’agrège et nous construisons une chanson autour de cela. Nous avançons et reculons un paquet de fois. On change les choses jusqu’à ce que nous aimions la façon dont les sons s’agrègent. Le choix des sons se fait au feeling, ce que nous estimons fonctionnant le mieux avec le concept initial et l’humeur de la chanson.

Vous n’avez que trois chansons?

Nous avons trois chansons sur notre site actuellement – deux de notre premier 7 « et une démo issue de la même session d’enregistrement. Nous avons en fait plus de chansons que cela à notre répertoire, mais nous gardons les enregistrements jusqu’à ce que les tracks soient parfaits. Quand nous jouons live les personnes présentes sont surprises par le changement car elles entendent notre musique qui est en constante évolution, ça change à chaque concert. Nous écrivons et ré-écrivons constamment des chansons. Certaines chansons disparaissent de la set list, d’autres apparaissent.  Actuellement, notre set live est constitué de nos 8 chansons favorites.

l_62307ce2a6a24ce7afddee8ec9b07978Sur quoi travaillez-vous maintenant ?

Nous venons de terminer un 2ème 7 » intitulé « Sleepwalking » qui sortira bientôt. Nous sommes en tournée au printemps avec Blank Dogs, nous allons donc préparer cette tournée et penser éventuellement à enregistrer une tour tape pour l’occasion.

Après la tournée, nous allons mettre la touche finale à  notre LP, qui sortira en Septembre 2010. Après cela, nous voulons tourner en Europe.

Comment ressentez-vous vos concerts ? Que préférez-vous à vos concerts ?

Nous adorons jouer en live. Il est important pour nous de ne pas être seulement un groupe de studio. Nous aimons les concerts à l’arrache dans des lieux étranges … avec le public au plus près de nous prêt à devenir fou. Depuis peu de temps notre ami Félix joue de la batterie par dessus les pistes enregistrées. Ça rend beaucoup mieux, ça nous donne un coté « live band » plus affirmé. Nous voulons tourner le plus possible quand notre LP sera fini.

Audio

Cosmetics – Black Leather Gloves