167733

Alors que le public parisien se remet doucement de l’édition Winter du Weather Festival – Kermesse Techno pour les teufeurs urbains, fête des Loges version grand cirque où la MDMA remplacera la barbe à papa pour les plus jeunes – le weekend fut surtout l’occasion pour certain de goûter au superbe Maxi de Roger Semsroth signé sous ses doubles identités Sleeparchive et Civil Defence Programme. Et si l’on retrouve bien auprès d’Incomplete Open Cubs la rigueur minimaliste du vétéran Berlinois à la dégaine de nerd, la version live de Fifty Fierces démontre le goût de son auteur pour une Techno rèche et qui tabasse. Côté recto, l’artiste dévoile grâce à un projet monté en 2009, avec les tracks The comfort of things/Assembly line works, son amour pour l’EBM, tout en y injectant une bonne dose de BPM, travaillant des mélodies binaires, mais meurtrières, avec la grâce d’un marteau piqueur. Deux versants d’un même artiste dont l’influence dépasse aujourd’hui les époques et les frontières, qu’elles soient géographiques ou musicales. Un vrai coup de génie.

Audio

Tracklisting

Civil Defence Programme & Sleeparchive – S/T (Sleeparchive, 20 février 2015)

A1. Civil Defence Programme – The Comfort Of Things
A2. Civil Defence Programme – Assembly Line Work
B1. Sleeparchive – Incomplete Open Cubes
B2. Sleeparchive – Painting Number 7
B3. Sleeparchive – Fifty Fences (Live)