Charge Group – Escaping Mankind

visuel-charge-groupDe mélancolie, il est aussi question sur le premier album des australiens de Charge Group l’autre découverte estivale de Own Records avant Talons’. Ici, les guitares sont plus électriques et s’accompagnent des cris de violons. Les morceaux  d’Escaping Mankind commencent souvent comme des balades mais Mike Blackman et sa voix d’écorché vif s’applique à casser le rythme. Tantôt, c’est une caresse, tantôt une claque. Le sublime Redcoats and Convicts en est l’exemple parfait. Tout se pose progressivement, la guitare d’abord, les violons ensuite et le roulement de batterie annonciateur d’un orage en guise de final que Mike Blackman invoque dans un chant quasi shamanique.  Le très réussi Lullaby For The Apocalypse, est un peu l’histoire du phoenix. Une chanson torturée et tortueuse sur la fin d’une histoire amoureuse et le besoin de renaître de ses cendres. Les violons y prennent toute leur place. Alors bien sûr, il faut aimer les grandes envolées. Celles qui vous prennent aux tripes et vous laissent comme sonné.« Escaping Mankind » est un album complexe alternant avec aisance, instrumentales soignées et histoires sensibles. Pour une pemière, Charge Group affiche une belle maîtrise et sait prendre des risques. Own Records tient peut-être avec ses australiens une future valeur sûre.

Fabrice Clooney

Audio

Charge Group – Lullaby for the Apocalypse

 

Tracklist

Charge Group – Escaping Mankind (Own Records, 2009)

01. Lunar Module
02. Partial Glowing
03. Redcoats & Convicts
04. Pax #1
05. Vice’D
06. Speakeasy Death Song
07. The Contest
08. Lullaby For The Apocalypse
09. Pax #2
10. Morning Of Superheroes