La Station Radar - 1978-1982

Si le mouvement post-punk (1978-1984) est le plus souvent réduit à un vulgaire "après" du punk, tant chronologique qu'esthétique, la portion congrue de groupes, révélant un peu plus chaque jour son importance cardinale dans l'histoire des musiques contemporaines, tient invariablement sur les cinq doigts d'une main : Public Image Ltd, Joy Division, Wire, Gang Of Four (lire) et The Raincoats. Comme s'il fallait se limiter à renâcler les mythes jusqu'à l'os et piller les maisons de retraites (The Raincoats, Wire et Gang Of Four étant encore sur la route), afin de faire vivre un passé sans cesse plus présent dans la musique actuelle. Ne se contentant pas de noircir une page blanche à l'adresse d'un rock ébranlé au plus profond de ses fondations par le punk aux alentours des années 76-77, le post-punk fut une nouvelle remise en question du rock, plus complexe et syncrétique que le punk. Loin de se cantonner à l'éthique DIY et de déclamer la mort du rock tout en décrétant l'avènement du bruit et de la fureur, une cohorte de groupes - pour la plupart déjà présents avant l'année 1976 - se proposaient, consciemment ou non, de poursuivre la "révolution inachevée du punk", n'étant plus alors que la caricature de lui-même, "en explorant les nouvelles possibilités sonores offertes tant par l'électronique et les techniques dub issues du reggae que par la production disco, le jazz et la musique contemporaine" (Simon Reynolds, Rip It Up And Start Again). Devo, Throbbing Gristle, Cabaret Voltaire, Talking Heads, The Fall, sans trop se creuser, voilà pour une autre main. No wave, punk funk, musique industrielle, cold wave... six années procédant d'un véritable âge d'or créatif aux ramifications sinueuses mais fructueuses. Un âge d'or loin d'avoir révélé l'étendue de ses légendes et de ses mythes éphémères. Jérôme - moitié agissante du label La Station Radar et collectionneur averti de vinyles - s'est proposé, par le biais d'une mixtape écoutable et téléchargeable ci-dessous, d'en réactiver quelques-uns, tous plus enfouis dans le fatras du temps qu'irrésistibles dès la première saillie auditive. On ne saurait que trop le remercier.

Audio


Download

Tracklisting

Mixtape 78-82

01. Mittagspause - Testbild
02. Amos and Sara - In a Hell Bed
03. Froehliche Eiszeit - Liebe Keine Leiche
04. The Urinals - Surfin' with the Shah"
05. The homosexuals - Calvary
06. Malaria - You Turn to Run
07. Theoretical Girls - Mom & Dad
08. Spizz Energy - Soldier Soldier
09. John Bender - 35A9
10. Aminals & Men - Waiting for my Stranger
11. Kousokuya - Untitled

Artwork by Fleur.


Blank Dogs Mixtape for Hartzine

capture-de28099ecran-2011-05-11-a-093009

Quand nous avons appris que Blank Dogs revenait à Paris pour une série de concerts ce printemps, c'est toute la rédaction d'Hartzine qui s'est mise en branle-bas de combat. Et comme entre Mike Sniper et Hartzine, c'est une grande histoire d'amour, ni une, ni deux, celui-ci nous a pondu une savoureuse mixtape dont il a le secret. Un condensé frénétique de post-pop fiévreuse et de new wave en clair-obscur.

Audio

Tracklist

1. The Sound - Heartland
2. The Servants - Look like a girl
3. Sparks - How are you getting home ?
4. The teardrop explodes - Ouch monkeys
5. Dukes of Stratosphear - Your gold dress
6. Tomo Akikawabaya - Dark
7. Bubblegum Splash ! - Just Waked away
8. Can of Xymox - 7th time (démo)
9. Cliff Wade - Sister
10. Melted Toys - Come on
11. Mc Tells - Virginia MC
12. Tim Cohen - Bad Blood


Bookmaker Records exclusive mixtape for Hartzine

intro

Among the Bones est un groupe indirectement fidèle de nos colonnes. Playlisté à plusieurs reprises dans nos sélections mensuelles et relayé via la large présentation de la compile Beko/Clan Destine Records, j'avais depuis perdu de vue l'actualité du projet solo de Misha Hering, ancien beatmaker d'origine suisse, désormais à Londres à la tête de son studio personnel. Proche des sonorités développées par Earth et certains groupes de Neurot Recordings, les productions de Misha mélangent blues ancestral et drone étouffant.

Bookmaker Records, tout jeune label parisien, s'est chargé de donner une actualité discographique à Among the Bones via l'édition d'un split 2 titres partagé avec Henryspenncer. Le CD digifile disponible sur le shop en ligne du label est magnifique et nous vous invitons à vous le procurer avant que ce tirage à 150 exemplaires soit épuisé.

Une mixtape exclusive vous est de plus proposée par l'équipe du label, donnant à écouter références du catalogue et influences musicales.

Audio

Tracklist

Télécharger/Download

01. Henryspenncer- The Desert Blues (From To The Timeless Valley / 2011 / Bookmaker Records)
02. Among the Bones - An Alter For Serpents and Vermin (From Chosen Sons of Snakes / 2010 / Clan Destine Records)
03. Sunfighter- Midnight Suns (demo) (Unreleased)
04. Naam- Skyling Slip (From Kingdom / 2009 / Tee Pee Records)
05. Headdress- Skydye (From Turquoise / 2008 / Mexican Summer)
06. Grails- Take Refuge (From Take Refuge in Clean Living / 2008 / Important Records)
07. Titan- Annals of the Former World (From A Raining Sun Of Light & Love, For You & You & You... / 2007 / Tee Pee Records)


Tan Dollar friendly mixtape

3668573757-1

download

Tracklist

01. Nima - Smokey's Peace
02. Witch Gardens - Fiesta Texas
03. Ghost Animal - Young & In Love
04. Wonder Wheel - Attack (feat. R. Stevie Moore)
05. Phillip Seymour Hoffman - My Favorite Shirts Don't Fit Anymore
06. Stay Cool Forever - Gravalanche
07. Dash Jacket - Not My _3
08. School Knights - Lunch Money
09. Junior Low - Dead Weekend
10. Moon Pearl - Hand Stand

The Radiant Now - Exclusive mixtape

hartzine

The Radiant Now tient parmi les références communes aux rédacteurs d'Hartzine intéressés par les musiques que personne ne comprend. Le mot qui revient le plus souvent pour qualifier la musique qu'ils postent sur leur blog est « uncategorized ». Néanmoins, ils s'acquittent remarquablement de leur tâche de prescripteur et renvoient régulièrement à cette galaxie de micro-labels hyper intéressants composée entre autres de Root Strata, Sweat Lodge Guru ou encore Digitalis Limited.

Audio


Download

Tracklist

The Radiant Now - exclusive mixtape

1- Vermillion Father - Go Kart Camp
2- Luperci - The Illness itself was the crisis
3- Enfer Boréal - Untitled
4- Spare Death Icon - Quest
5- Golden Retriever - Cypress
6- Worn Vessel - Mercer
7- Radio People - The US (Excerpt)
8- Tempera - V
9- Jan Jelinek - Tierbeobachtung
10- Motion Sickness of Time Travel - Brown Grass
11- Lee Noble - Cop Show


Holy Strays – Timeless Mixtape for hartzine

timeless-mixtape-for-hartzine

La chance ne sourit qu'à celui qui la provoque. Soit. Étendons le dicton à l'heureuse coïncidence ou au hasard bien fait et notre rencontre avec Sébastien Forrester n'en deviendra que plus intelligible. Car faute d'avoir fouillé au sein du catalogue de Not Not Fun Records - où, en juin 2010, est paru Hyperion, premier essai d'Holy Strays - l'onde vertigineuse dégagée par la musique de celui-ci ne s'est lovée dans nos esgourdes qu'à la faveur d'une compilation de La Station Radar savamment békotée (lire). Phrenesia - titre présent sur ladite collaboration - ou l'appel d'un océan de nuit, fascinant et impavide. Il n'en fallait pas moins pour remarquer la présence de ce parisien d'adoption dans notre agrégat de relations numériques et tout mettre en œuvre pour convertir celle-ci en fructueuse et intuitive amitié. Ainsi, après avoir enregistré live dans un appartement quelques morceaux devant les caméras d'Hartzine, Holy Stays ouvrira les débats le 7 mars prochain à l'International en compagnie de Terror Bird et d'Ela Orleans (lire), soirée prolongée le 9 mars suivant au Motel (lire) où Sébastien, bien entouré de Fleur et de Jérôme de La Station Radar, nous fera part de son éclectisme aussi large que raffiné. Et s'il s'agissait de faire des présentations en bonne et due forme, quoi de mieux que de laisser Sébastien évoquer lui-même Holy Stays en plus de commenter sa mixtape à écouter et télécharger ci-dessous.

Quelques mots...

Les influences à l’origine du groupe sont multiples, j’écoute énormément de musiques qui sans le savoir façonnent la manière dont j’approche le processus de création. Je ne conçois pas Holy Strays comme appartenant à un genre ou une scène isolée, mais comme une sorte de laboratoire où mes influences et émotions prennent vie par la musique. Se décrire comme appartenant relevant d’un style bien précis ne pourrait être qu’une entrave, d’autant plus que le projet est jeune. Je préfère laisser les morceaux prendre forme naturellement, entre improvisation et composition.

Au moment de débuter Holy Strays j’écoutais énormément de jungle, de drum&bass, de musiques électroniques plus ou moins issues de krautrock. Le son de ces courants a sans doute influencé la manière dont j’ai conçu les morceaux de Hyperion. Je puise une large partie de mon inspiration dans la percussion, par laquelle j’en suis venu à la musique. La puissance du rythme, au fondement même de la transe, me fascine. Plus récemment j’en suis venu à écouter beaucoup de dub, de grime, de hip hop, de musique brésilienne et cubaine. Le mouvement Tropicalia notamment, regorge de trésors.

Mixtape

HLSTRS (download) - Timeless (Mixtape for HARTZINE)

01. Roni Size - Western
Je retrouve dans la jungle la frénésie des beats et l’aspect répétitif, lancinant, dansant de la pulsation. Roni Size est l’un des premiers dj d&b que j’ai découvert, l’un des pionniers du genre aussi. Ce morceau s’autorise timidement quelques changements, se concentre sur une ligne de guitare mystérieuse, simpliste et percussive.

02. Scientist - Dance of the Vampires
Le dub est l’un des genres musicaux que je préfère, principalement en raison de la transe qu’il communique, mais aussi du soin porté à la production des titres. Le son de Lee Perry reste une référence en la matière. L’écho et le sampler sont de sa création, sans lui la musique électronique n’aurait pas la forme qu’elle a aujourd’hui. Et il demeure un incroyable performer. Ce titre de Scientist comporte l’une des meilleures lignes de basse que je connaisse, brillante de simplicité et de groove.

03. Mobb Deep ft. Lil Kim - Quiet Storm (Remix)
Surement l’un de mes titres préférés dans la discographie de Mobb Deep, d’une grande mélancolie, l’atmosphère qui s’en dégage est incroyable, d’autant plus qu’elle ne tient qu’à un beat et trois accords de piano.

04. Hector Zazou & Boni Bekaye - Mangungu
Un album hybride, il fait figure d’ovni dans le paysage musical des late 70’s : une sorte d’afro art pop qui même à l’afrobeat musiques rituelles, rythmes traditionnels, et rugosité de la cold wave.

05. Holy Strays - Wakanda’s Fury
Un remix club d’une interminable jam enregistrée en juin 2010, à l’origine parue sur DeepTapes sous forme d’un split avec Psychic Handbook en septembre.

06. Jon Hassell & Brian Eno - Delta Rain Dream
Eno est l’un de mes producteurs préférés, il est aussi le musicien qui m’a introduit à la musique new age. Ses BO sont passionnantes, il sait sans cesse se renouveler, bâtir des paysages sonores inédits et prenants. Sa collaboration avec le trompettiste Jon Hassell plonge l’auditeur dans les tréfonds d’une musique mystique oscillant entre krautrock et envolées cinématographiques. Ses derniers travaux aux couleurs afrobeat sont tout aussi fantastiques.

07. Holy Strays - Strictly Above-All Nympheas (Live Impro)
Une pause entre mes prises de son de batterie, un clavier, une envie de jammer.

08. Asiko - Lagos City
Le mélange des rythmiques afrojazz et des guitares disco me fascine… Un nombre incalculable de formations a vu le jour entre Brazzaville et Niamey dans les années 70, cette scène foisonne de bijoux. Ces groupes jouaient de la musique pure dans le sens où aucun préjugé ne semblait se mettre en travers de leur chemin, ils n’obéissaient qu’à leur instinct, leur envie de danser, de dénoncer par le groove les injustices subies.

09. My Disco - Sunray
Ce morceau incarne tout ce que le minimalisme rock peut avoir de jouissif : une percussion répétitive, une instrumentation dépouillée, la puissance et l’espace incroyable qui se tisse entre chaque note.

10. Yoga - The Fourth Eye
J’ai découver Zak Mering – l’homme derrière Matrix Metals et Outer Limits Recordings – avec une première k7 sur NNF en 2009, Flamingo Breeze. Il n’en finit jamais de multiplier les projets, tous plus surprenants les uns les autres. Sous le pseudonyme de Yoga, il délivre un savant mélange d’ambient lo-fi, de black metal et d’imagerie occulte. Sa dernière collaboration house / disco avec Amanda Brown de LA Vampires est aussi l’un de mes disques de 2010.

11. Ataxia - Another
Sans doute à mes yeux le plus beau morceau de ce jam band éphémère, entre épuration et puissance des mélodies. Les vocaux féminins me touchent particulièrement. John Frusciante est au sommet de son art.

12. Swans – She Lives
Le son de Swans a été une révélation, tant par sa violence que par l’émotion unique que chaque morceau délivre. L’évolution qu’a suivie le groupe témoigne du goût de Gira pour l’exploration, un procédé dans lequel je me retrouve. She lives est d’une noirceur incroyable et d’une très grande beauté.

13. J Dilla - Timeless (Instrumental)
Un instrumental jazzy de J Dilla qui reste l’un de mes producteurs préférés.

14. How to Dress Well - Take it On
J’ai découvert How to dress well récemment : sorte de Michael Jackson introverti, acide et lointain, noyé sous des torrents d’échos. Les accents r&b de Love Remains, son dernier album paru sur Tri Angle records, sont magnifiques.

15. The Microphones – I Want Wind to Blow
Avec premier projet de Phil Elvrum a réinventé la pop lo-fi en y intégrant la beauté légère du folk. La découverte de ce groupe fût une révélation.

16. Burial - Dog Shelter
Burial reste pour moi l’artiste phare de la scène dubstep anglaise. Loin de se limiter à cette étiquette, sa musique ne cesse de transcender les genres : jungle, d&b, r&b, minimale, ambient.


FMLY mixtape

cover

"Cette mixtape - écoutable et téléchargeable ci-dessous - ne couvre pas tout ce que j'aimerais, mais c'est certainement une bonne introduction à nos amis et à ce j'écoute le plus tous les jours. J'adorerais que vous la chargiez dans l'ordre que j'ai écrit si ça ne se fait pas automatiquement. J'espère surtout que vous allez l'aimez." Noah Klein (dont vous pouvez retrouver l'interview en intégralité par ici).

"This mixtape doesn't cover everything I'd love it to, but it is certainly a great introduction to our friends and what I mostly listen to everyday. I'd love it if you could drag it into its own playlist and arrange it in the tracklist order I wrote out if that doesn't happen automatically, but at the very least I just hope you enjoy it" Noah Klein (interview HERE).

Mixtape

coverFMLY on HARTZINE (download)

01. Vacation Dad - This Isn't Fun Anymore
02. Stay Cool Forever - Mia (live)
03. Craft Spells - Love Well Spent (w. Emily Reo)
04. Railcars - Bohemia is Without a Sea
05. Professor Calculus - Song 2
06. Cough Cool - T.Lizzy
07. Weed Diamond - Let's Burn One Down
08. Tan Dollar - Epic Mana
09. Kevin Costner Saves the World - Waterfalls
10. Alaskas - I Love Life
11. Birthdays - Part That Grows
12. Many Mansions - Spirit Song 3
13. Dark Sea of Awareness - Mountain Grime
14. The Spookfish - Strawberry Feelings
15. Truman Peyote - Magentadoor II
16. Cop Magnet - Thinking Highly of You
17. Philip Seymour Hoffman - Everything In My Cupboards Is Moldy (Friendship Remix)
18. Weekends - Psychedelic Mice (live)


Noir Prod. mixtape

sans-titre-1

Lorsque je demandai à Emmanuel Vion-Dury, boss de Noir Prod, de me concocter une playlist dressant un panel de ce qui passait régulièrement sur ses platines, j'étais loin de m'imaginer recevoir une sélection aussi pointue. L'avant-garde y côtoie le hip-hop, et les pluies de riffs se superposent aux arpèges classiques de requiems symphoniques. Voilà une sélection qui s'éloigne un brin des clichés actuels. Un recueil de choix pour mélomanes exigents.

1. Bleu - Temps temps temps temps temps (Noir Prod)
2. Alamaailman Vasarat - Käärmlautakunta (Laskeuma Records / Noir Prod)
3. The Lengendary Pink Dots - The Heretic (Ding Dong Records and Tapes)
4. Grumpf Quartet - Gopvenoob (Noir Prod)
5. Supersilent - 6.4 (Rune Grammofon)
6. Francesco Agnello - Hang 11
7. Nonstop - J'ai rien compris mais je suis d'accord (auto-produit)
8. Györgi Ligeti - XIII. Escalier du diable (Sony)
9. Biosphère - Poa Alpina (Origo Sound)
10. Der Blutharsch - II (WKN)
11. Steve Reich - Sextet, 1st Movement (Nonesuch)


Wierd Exclusive Mix for Hartzine

logo-wierd

Instigateur de soirées cold wave hebdomadaires à Williamsburg (N-Y), Pieter Schoolwerth est au centre d'une petite communauté qui a progressivement rallié à sa cause les auditeurs de tous bords. Chaque mercredi et désormais à Manhattan, Pieter invite les dernières sensations froides du pays et au-delà. Fort du succès des soirées, Pieter lance en 2006 Wierd Records qui après des débuts tâtonnants (compilation-catalogue) a activé son rythme de croisière avec la sortie du premier LP de Martial Canterel, Refuge Underneath. La primauté des sonorités synthétiques européennes imbibe le catalogue du label ; catalogue qui après s'être ouvert récemment à la touching pop des Français Frank (Just Frank) s'apprêterait à s'ouvrir à d'autres chapelles.

Mixtape

1. The Siamese Pearl - Destroying the Prefrontal Cortex
2. Martial Canterel - You Today
3. Automelodi - Buanderie Jazz
4. Epee du Bois - Misery
5. Xeno & Oaklander - Nuit
6. Blacklist - Twilight of the Idols
7. Staccato du Mal - Su Ultimo Secreto
8. Led Er Est - Laredo
9. Frank(just Frank) - Coeur Hanté
10. Kindest Lines - Destructive Paths to Live Happily (Demo version)
11. A Squared - Soulfood
12. Flesh Graey Display - Under Attack
13. Opus Finis - Scrying Formation


This is abstrakt mixtape

4856572328_7774bbdab9
Les ghettos auraient-ils été atteints par le bug de l'an 2000 ? A l'aube du troisième millénaire, la révolte urbaine se métamorphose en une hybridation cyberfunk issue du rap conscient. Sans perdre une once de sa rage, le hip-hop gratte la surface abîmée du bitume et fait tomber les murs de la raison. C'est la naissance d'un courant maudit, où les poètes squattent aussi bien les bancs publics de Brooklyn que les skate-parks de Sacramento. Quelques prophéties s'écrivent à l'encre indélébile sur des carcasses métalliques échouées sur les bords de route. Des chroniques de fin du monde ironiques, réalistes et mélancoliques... Mais loin de pousser à la mutinerie, this is just abstrakt, baby !

Mixtape

1. Anti-Pop Consortium - Volcano (Four Tet Remix) (Big Dada, 2009)
2. Thavius Beck - He's back (Mush, 2006)
3. K and the I ??? - Marathon Man feat. Thavius Beack (Mush, 2009)
4. Illogic - Live to Die (Weightless Recordings, 2004)
5. Sixtoo - Duration Project Part 7 (Audio Boxcutter, 2002)
6. The Shapeshifters - Reiterate (Celestial Recordings, 2000)
7. Anti-Pop Consortium - 9.99 (75 Ark, 2000)
8. Adlib - Untitled 2 (Not on label, 2005)
9. Curse Ov Dialect - Multicultural Markets (Mush, 2003)
10. El-P - Dead Disnee (Definitive Jux, 2002)
11. Big Juss - Kingspitter (Big Dada, 2004)
12. Bleubird - Drunk on Movement (Endemik Music, 2007)
13. Labwaste - Dope beat (or Something) (Temporary Whatever, 2005)
14. Saul Williams - Niggy Tardust feat. Trent Reznor (Musicane, 2007)
15. edIT - Artsy Remix feat. The Grouch (Alpha Pup Records, 2007)
16. Sage Francis - Dance Monkey (Epitaph Records, 2005)
17. Del the Funky Homosapien - And they thought that was hell (Not on label, 2009)


Tomas More (fondation records) exclusive mixtape

10520_139375749444_139368019444_2400562_3482341_nJusqu'à présent on connaissait Tomas More pour ses activités de DA du label Fondation Records et ses talents de DJ au goût assumé : plus noir que noir. Cette esthétique sonore caractéristique - vicieuse, parfois abstraite, souvent hantée - a donné lieu à une sortie récente sur le label berlinois Resopal Schallware (Body Count EP).  Une interview à lire ici et une mixtape  exclusive...sisi  sur l'actualité de ce tout jeune producteur à écouter au plus vite ci-dessous

Mixtape


Charly's Last Chance Club & Prémisses 2011 par Beko DSL

beko2Est-ce encore la peine de présenter nos amis de Beko DSL ? D'une entrevue en avril dernier à la présentation de l'hallucinante compilation regroupant un nombre incalculable de groupes vivotant du côté de chez Amdiscs (lire) sur ledit label digital, on n'est pas loin d'avoir fait le tour de la question, d'autant qu'on avait évoqué les trois LP sortis en 2010 par la structure brestoise (Procedure Club, Tan Dollar et Maps & Diagrams). Dans le vocabulaire d'usage, la qualification "d'activistes de la cause indé" n'est pas volée, loin s'en faut. Mais s'il fallait encore une preuve, une marque indéfectible de leurs engagements et de leurs appétences pour les expérimentations sonores et visuelles de toutes sortes, de l'électro punk à la witch haus, en passant par l'ambiant drone, des collaborations avec le label texan Free Loving Anarchist ou celle à venir avec les Anglais de Clandestine Records, Reno nous l'insinue en deux mixtapes, commentées par ses soins, écoutables et téléchargeables ci-dessous. L'une, Charly's Last Chance Club, prenant la forme d'une rétrospective 2010, quand l'autre matérialise d'un œil furtif l'actualité du label en 2011. Le bilan, les prémisses, au moins, avec eux, on sait à quoi s'attendre.

Charly's Last Chance Club (download)

beko_mix_a1

1. Sandra Electronics - It Slipped Her Mind (Downward, 2010)
J'ai découvert ce label avec la sortie du Tropic of Cancer en 2009. Explorative droning 1970's electronic punk rooted experimental !

2. Ghoul Poon - Satanic Lunch
Morceau extrait de la compilation digitale Do The Fright Thing - Volume One où de nombreux groupes sont à découvrir.... Allez voir par également.

3. The KVB - Wahsinn (Fla, 2010)
Extrait de la K7 sortie sur Free Loving Anarchist. Un inédit sur notre beko_fla.

4. Claw Toe - Ingrown Eno (Mong Attack, 2010)
Sur le 7" éponyme.

5. Dania Shapes - Cemetery Feeling Limited (Naivsuper, 2008)
Aka Oneotrix Point Never sur le CD-R Soundsystem Pastoral...

6. Kreidler - Impressions d'Afrique (Unit 4's Oro Borum Bonga Baum Chant Remix) (Italic, 2010)
Extrait d'Impressions d'Afrique EP. Fan de la première heure, je suis passé totalement à coté de leur album Mosaik 2014 en 2009, un de mes favoris cette année. Je ne ferai cette erreur le 5 mars prochain avec TANK, leur nouvel opus à sortir.

7. Charlatan - Lost In Bubbles (Tranquility Tapes, 2010)
Drone expérimental par Brad Rose (The North Sea, Altar Eagle), découvert en achetant le split K7 Afterlife / Bedroom, autre projet de Michael de Liquid Days (beko 61).

8. Jeremy p Caulfield - Hush (Dump Unit/2010)
Extrait de 10 Year Tango EP, présenté comme de la tech house minimal... mais très proche de certaines productions witch haus (lire).

9. Gl∆ss †33†h - White Knives (Tag Yr It rmx)
Un de mes projets witch haus préférés ....avec d3thplaY et \\\^◊^/// (beko box3).

10. † SCOUT KLAS † - Sick Bird
Satie, The Italian Horror, white noise,YMO, Jean Rollin (RIP).... Ses influences résument bien le morceau.

11. Mater Suspiria Vision - Ritualz of the Crack Witches
Extrait de la compilation ISVOLT sur Robot Elephant Records. La plus belle découverte et rencontre de 2010 ! Qu'on se le dise (beko box1+box3) !

Bonus : prémisses 2011 (download)


beko_mix_a2

7" tracks - Allemagne + Suède + Allemagne + Hongrie + Australie + Canada + France (ghost tracklist).
Le dernier morceau au ralenti est une de nos fiertés à paraître le 3 janvier 2011.


Jeans Wilder hartzine mixtape

3

"It's just a keep warm while driving around in the cold/feeling nostalgic kind of mix" - Andrew Caddick (download).

01. Night Control - Star 131
02. Real Estate - Suburban Dogs
03. Ducktails - Art Vandelay
04. Deerhunter - Revival (Jacuzzi Youth Mix)
05. Green Gerry - Cozy Space Mugz
06. Grizzly Bear - He Hit Me
07. His Clancyness - Summer Majestic
08. Soft Healer - Movie Light
09. Dirty Beaches - Coast to Coast


WT Records mixtape for Hartzine

wt-records-2Le rendez-vous devient régulier. Après Rainbow Body Records, Nocturnes,  et Amdiscs c'est au tour du label WT Records de nous offrir ce mix exclusif. WT Records est la maison de Pagan Future aka Sir Stephen, l'auteur de ce morceau électronique mélancolique qui a dû retenir votre attention sur la dernière mixtape de la rédaction. Si on ne sait pas trop qui est ce Sir Stephen, on en sait davantage sur son label. Dirigé par DJ Speculator, cette structure a pour habitude de proposer de curieuses sorties : électro 90's, deep house... Des styles bien calibrés revus à la sauce WT pour un résultat « weird » selon les propres mots du boss du label. La playlist ci-dessous fait la part belle aux artistes et/ou alter-ego des artistes du label et vous offre pas mal d'inédits.

Mixtape

Télécharger/Download

1. Redbone - Speculator Native America (unreleased)
2. PG&S - Motorik (Echovolt)
3. Grackle - Desert Acid (Musiccargo remix) (Supersoul)
4. Pagan Future - Ancient Ritual (WT Records)
5. Hunee - Cut Down Tree (WT Records)
6. Kinoeye - Mean Old World (WT Records)
7. Grackle - Trance (Strange Life)
8. Grackle - Fragile (Strange Life)
9. Grackle - Basic Channels (Strange Life)
10. Galaxy Toobin' - Snake River (Creme Organization)
11. Model Man - Honest Doesn't Pay (WT Records)
12. Dream Disco - In Your Eyes (Speculator remix) (Das Drehmoment)
13. Grackle - We Are It (Supersoul)
14. Corporal Ace Meyers - Unreleased America (Strange Life)
15. Grackle - Jungle (Keeler and Capablanca remix) (Discos Capablanca)
16. $tinkworx - mkb (WT Records)
17. Willy Burns - Unreleased (LIES)
18. Willy Burns - Rose Royce Edit (unreleased)


Amdiscs : Mind Blowing Mix for Hartzine

kubaradoamdiscs

Présentation et interview de Rado Z à lire par ici.
Merci à Amdiscs, en particulier à Rado et Jakub / Thanks to Amdiscs, in particular to Rado and Jakub !

Amdiscs renverse, par sa spontanéité et son étrangeté revendiquée, l'outrecuidance du landerneau indierock actuel, méconnaissant sciemment frontières nationales et artistiques. Prolongement "naturel" du collectif praguois AM 180, créé en 2002 par Štepán Bolf, Jakub Hosek et Anezka Hoskova, Arty Maniac Discs, se révèle au monde en 2007 à l'occasion de la sortie de l'album Songs About God, Love And Bitches du groupe post-punk Climatizado, l'une des seules références tchèques du label avec Table ou Dné. Proposant  aujourd'hui son savoir-faire à une multitude de groupes américains, mais aussi russes, portugais, mexicains et canadiens, tout en s'entichant d'une blogosphère indie en perpétuelle extension, Amdiscs varie les styles et les plaisirs, avec pêle-mêle, la pop-shoegaze de Ghost Animal, la chillwave embrumée de unouomedude et Teams, l'énergie punk des Young Adults, la psyché-noise de Chrome Wings, l'expérimentale camée de Mickey Mickey Rourke, CVLTS, ou Pink Priest, la pop synthétique de Coolrunnings et celle racée de Jeremy Jay, l'ambiant éthérée de Teen Porn et de Persona La Ave, ou encore la witch haus viciée de Dream Boat...

Retrouvez tout ce petit monde, et plus encore, sur un mix exclusif - agrémenté d’un bonus - écoutable et téléchargeable ci-dessous. En attendant que l'on vous parle du split vinyle de Coma Cinema (lire) et Teen Porn, à commander par ici, et du LP des trublions punk de Young Adults, disponible par .

Mixtape

Mind Blowing Mix for Hartzine, Brain Peeling (download)

Tracklisting

hartzinemixfinalcover01. Every - Check in Deck Trite
02. Tempelhof - Crakkhouse
03. Wild Eyes - Dark Rooms
04. Lord Boyd - Space Jordan 96
05. Red Psalm - Monster City
06. Monroeville Music Center - Panopticon Curator's Hymn
07. Λ - Nothing
08. DannielRadall - Lil'john
09. Teams - Comfort Slave (Instrumental)
10. Nites - It is an Excuse to Get Hurt and to Hurt
11. Police Academy 6 - 1Lesb
12. BL¤¤d Ou† - †DF
13. Family Den - AM Vibe
14. Teen Porn - Whori Amos
15. Chrome Wings - Wake me up When it's Summer
16. Port City - Ambrosia (Redux Demo)
17. Spent Man (Maine Coons) - Cannibal Laughter
18. BL¤¤D Ou† - ¤PNNR¤
19. Λ - Tide Plane
20. Dreams - Gone
21. Lord Boyd - Your Temple
22. Faux Fur - Vukk Roz
23. Kiss Kiss Fantastic - Lovely
24. Jef Barbara - Homme Universel
25. Sensible Soccers - Have a Summer With Us (Filipe)
26. Coolrunnings - Chorus
27. Persona La Ave - Pornwave
28. Every - Flood Steps
29. Outro Every - Triangularathonanon



Artwork par Jakub Hosek & Rado Z.
Samples extraits des prochains album d'Every, Halley Con, et Monroeville Music Center.
Les liens correspondent à des pages du site d'Amdiscs.

Bonus Mixtape

Other Side (download)

Tracklisting
amdiscslogowidget22001. Lx7x - Other Side
02. Wild Eyes - Northern Darkness
03. Coma Cinema - Blue Suicide
04. The Present Moment - Loyal to a Fault
05. Wool - Sort of Dues