Memoryhouse - To The Lighthouse

Révélé au monde et à la toile par le site brestois Beko Dsl, dont il sera bientôt question dans nos pages, et relayée à la faveur du crépuscule par le blog dénicheur Delicious Scopitone, Memoryhouse colorie d'un pastel bleuté les murs anthracites de notre quotidien laborieux. Denise et Evan, deux jeunes canadiens d'à peine vingt ans, magnifient dans to the Lighthouse l'évanescence de l'adolescence et autres gourmandises d'un autre âge, qu'un adulte rêve de n'avoir jamais quitté. Se laisser guider d'un pas chancelant, et nous voilà à nouveau en leur compagnie, dès 2010, sur un second EP, the Years, téléchargeable ici sur Arcade Soud Ltd.

Video


Liars en vidéos

Liars - Hou­se­clouds

Liars - The Other Side Of Mt Heart At­tack



Liars - Drum And The Un­com­for­table Can Re­mix

Liars - Plaster Casts of Everything

Liars - We Fenced Other Gardens With Bones of Our Own


Cass McCombs - Dreams Come True Girl (feat. Karen Black)

cassCass McCombs est un trentenaire discret. Discret, à tel point que son cinquième album, Catacombs (Domino Records), paru en milieu d'année dernière, m'est complètement passé au-dessus. Et ce n'est que récemment, en furetant du côté de fairtilizer, que je suis tombé sous le charme de Dreams Come True Girl où le songwritter américain partage le micro avec l'actrice Karen Black (Easy Rider). A la beauté évidente et magnétique, la vidéo qui l'accompagne, réalisée par Aaron Brown, n'est pas moins confondante, à quelques encablures près du magnifique Paranoïd Park (2007) de Gus Van Sant. Les hasards sont ce qu'ils sont, mais là, point de hasard : Girls, le groupe auréolé de mille couronnes l'an passé, n'hésite pas à reprendre ladite chanson, les jeans déchirés et les cheveux ébouriffés en plus.

Thibault

Vidéo

Bonus


Beach House - Silver Soul en vidéo

beach_houseSalut les bouffeurs de nems et les brouteuses de gazon, c’est George Abitbol, l’homme le plus classe du monde. Aki fait actuellement la sieste, et d’ailleurs j’en profite pour vous révéler que cet imposteur n’a de niakoué que la taille de la bistouquette, et qu’en réalité c’est le fils non-avoué d’une figurante toxicomane de l’épisode 236 de Côte Ouest. Enfin… Bon les p’tits gars, si je suis là, c’est pour vous parler de Beach House. Attention, pas ces pédés hippies de Beach Boys. Non, Beach House. J’aime bien me passer leur dernier album Teen Dream dans mon Walkman cassette Toshiba dernier cri, lors de mes ballades à cheval. Mais la révélation les enfants, c’est ce clip de Silver Soul. C’est marrant, la photographie me rappelle un peu le Goth Star de l’autre mongolien qui aime bien s’enturbanner de PQ… Ah oui, Pictureplane. Il est sacrément con celui-là aussi. Mais ces mignonnes petites pépés en tutu argentés ça ma rappelle l’époque où j’avais invité à diner Maureen O’hara, et qu’elle avait fini par… Et mais attendez une minute, Hartzine… C’est pas nazi votre truc ? Oh monde de merde.

Akitrash

Vidéo


These New Puritains

these-new-puritans

La rédaction est partagée sur le dernier Album de These New Puritains, entre "j'aime" et "j'aime pas" on ne sait que choisir. Par contre, au-delà de l'aspect purement subjectif de nos différents, on s'accorde tous à dire que le clip de We Want War est un petit bijoux.

Vidéo


Band of Skulls - I Know What I Am

bandofskull

Saviez-vous que le renouveau du rock alternatif passerait par l'Angleterre ? Si si...

Vidéo


Candy's .22 & 2Mex en vidéos

candys22

Je sais, tout le monde s'en fou du hip-hop de nos jours, et du hip-hop indie alors là c'est le pompon. Mais nous nous risquons quand même à perdre une partie de notre lectorat et sûrement celle qui, de cette musique, n'a gardé au mieux en mémoire que l'aventure Anticon ou les exploits d'Outkast. Pourtant le hip-hop underground  cache et ce, depuis déjà plus de 20 ans, une masse d'artistes qui auraient mérité à peine plus les faveurs de la presse musicale bien pensante. Cette presse qui au lieu de se pavoiser devant les prétendus génie de Jay-z et autre avant-gardisme de Timbaland,  aurait mieux fait d'appréhender sans œillères ce que ce genre et ses petites mains ont apporté à l'histoire de la musique moderne.
A l'époque où le hip-hop était encore bien vivant, le collectif de Los Angeles des Shape Shifters fut sans doute le groupe le plus intéressant à suivre. Toujours en activité, une grande partie de ses membres continue chaque année à sortir, comme si de rien n'était, des albums certes moins réjouissants et loin des productions d'antan mais qui ont pour eux ce goût intact et immodéré pour l'authenticité qui leur permet de sauver à eux seuls cette culture du naufrage.

Vidéos


Animal Collective - Brother Sport

animalcollectiveVoyons grand, pensons intelligent, Animal Collective finira certainement ses vieux jours soit dans une cabane isolée à psalmodier des hymnes inaudibles à moitié à poil comme de hippies ayant avalés trop de LSD, soit à semer la panique en fauteuil roulant dans les couloirs délabrés d’un hospice de Brooklyn. Toujours accroché à Merriweather Post Pavillon alors que le pourtant sublime EP Fall Be Kind a atterri dans nos bacs depuis un moment déjà, la vidéo de l’entêtant Brother Sport débarque près d’un an après la sortie dudit album, et appose son style barré au code couleur primaire et bariolé. A déguster au rayon psyché de nature et découverte et à apprécier quand on a su garder son âme d’enfant.

et Patrice de rajouter :

3 bonnes raisons de regarder ce clip:

* le son d'Animal Collective
* des enfants sous psychotropes
* ...et...et... je vous laisse deviner

Video

Bonus


Portishead - Chase the Tear (video)

Sans doute lassé par la lenteur du procès Portishead - trois albums en seize ans - Geoff Barrow a retrouvé cette année l'instantanéité rock en enregistrant, en à peine douze jours, avec Billy Fuller (Fuzz Against Junk) et Mat Williams (Team Brick), le premier album de Beak. Sans doute la probabilité d'un nouveau départ pour Geoff Barrow tant les douze morceaux de ce disque éponyme tranchent par leur intensité volubile avec la lourdeur surannée de Third que les bristoliens sortirent l'année précédente. On était cependant loin d'imaginer que l'ami Geoff allait embarquer tout son monde dans sa fièvre motorik. C'est ce qu'annonce aujourd'hui Chase the Tear, morceau réalisé par le trio au profit d'Amnesty International. La voix de Beth Gibbons, soutenue par un motif rythmique aussi répétitif qu'addictif, est à couteaux tirés, dégageant une intimité confondante et acérée. Claustrophobes s'abstenir.

Thibault

Video


Darlings - Teenage Girls (video)

darlingsLes Darlings, énième groupe enfanté en 2009 par  les rues embouteillées de New-York, nous ont proposé cette année et ce, en moins  de trois minute,  le retour en grâce du son garage de la côte d'en face. Cette info, exposée en moins de trois phrases, sera sans suite ou pas.

Video


.


Yeasayer - Ambling Alp

yeasayer

En 2007, Les premières chansons du quatuor de Brooklyn nous avaient laissé perplexe; sentiment sans doute provoqué par le goût de déjà entendu engendré  par l'émergence  fracassante de  nouvelle scène new-yorkaise et les références estimables affichées à l'époque par le groupe.  Yeasayer ont depuis fait un break, peaufiné leurs look affreux et leurs gimmicks eighties et reviendront début 2010, aidé de Britt Myers (Chairlift),  avec un album prénommé Odd Blood et dont le premier extrait  Ambling Alp sera sans nul doute sur les playlists des soirées appartement de nouvelle an.

Video


Villeneuve - Death Race

villeneuveLe morceau commence comme celui d'un quinquet de jazz qui s'accorde. On est bien loin du compte. Une basse ronde et puissante donne le feu vert à un piano virevoltant, embarquant dans sa course une batterie tout en cymbales, pour neuf minutes étourdissantes, d'une intensité rare. Caracolant en pôle d'un style exsudant l'émotion pure, instrumentale et catatonique (fasciné par les sommets, obnubilé par la chute), à la manière des écossais de Mogwai ou des antibois de M83, Benoît de Villeneuve, producteur parisien de son état et agissant sous le nom de Villeneuve, annonce, via le sublime morceau Death race disponible en maxi vinyle, un album à paraître en janvier 2010, Dry Marks of Memory, succédant au revigorant First Date (2005). L'album, enregistré live, promet d'être beau et rétro avec les collaborations de Liz Green, Nili (Lily Wood & The Prick) et Ozark Henry. Le clip vidéo est un montage d'images du film THX1138 (1971) de Georges Lucas, produit par Francis Ford Coppola, dont la célérité ne donne que plus de cachet à cette funeste apologie de la vitesse.

Thibault

Video


Girls - Lust for Life (Hardcore version)

girls6001

On vous parlait la semaine passée de Seth Bogart à l'origine de Hunx and his punx, on le retrouve encore cette semaine, bite à l'air,  à l'affiche de la vidéo non officiel, non équivoque et néanmoins admirable de Lust for Life,  les trois minutes de musique les plus belles de l'année, emmenées par les surdoués de Girls.

Videos


Hunx and his Punx - Teardrops on my Telephone (videos)

hunk1

On ne connait pas grand chose de ce groupe étrange originaire de San Francisco, outre qu'il s'agit d'un side project emmené par Hunx alias Seth Bogart de Gravy Train!!! et ancienne figure mythique de la presse alternative gay. Pendant Rock'n Roll des Bad Queer Boys du groupe de rap gay V.I.P , Hunx and his Punx, à travers son esthétique camp et son emphase de folle dingue interroge, pour mieux la déconstruire, l'imagerie populaire et hétéronormée de l'homosexualité. Queer as Punk!

Videos


Beak - Iron Acton (video)

beakbandAvec franchise, répondez... qui écoute encore l'album Third, l'ultime album de Portishead ? N'y avait-il pas quelque chose qui clochait ? Une redite malencontreuse, maussade et ternie d'une démentielle attente... non ? A l'écoute du projet de l'échappé Geoff Barrow, accompagné, dans sa toute récente formation bristolienne Beak, de Billy Fuller (Fuzz Against Junk) et de Mat Williams (Team Brick), n'y a-t-il pas un signe que c'est vers d'autres horizons que le désormais quadra regarde ? Peut être vers l'est, peut être vers les années 70, à l'heure d'un krautrock enregistré live, en 12 jours, où l'improvisation se pare d'une discipline d'acier et où les claviers nike air max pas cher nike air max pas cher analogiques ne faiblissent pas devant une section rythmique répétitive et hypnotique ? Il n'y a que le résultat qui compte et l'album éponyme, sorti fin octobre sur Invada Records, est à prendre, pas à laisser. Et Geoff Barrow d'ajouter "je ne pense pas que nous conquerrons les charts US avec ce premier album, mais si nous nous donnons le temps, Beak continuera d'exister dans le futur."

Thibault

Videos