Blog

  • Sleepers in Metropolis – Sana

    Ils ont mis le temps, mais ça y’est, les Parisiens d’Huble Records ressortent des bois après une label night le 25 juillet dernier à Petit Bain qui aura tenue toutes ses promesses. La structure, emmenée par Benoît Bisch – officiant sous le patronyme d’Edgar Maendel – que l’on a par le passé interviewé (lire), sortira en digital le 25 septembre [...]
    0
    0
  • Arp – Pulsars e Quasars

    Sans doute parce qu’on se tire demain au HogHog (lire) et qu’on vous laisse sans façon votre ville et le beau temps qui va avec, mais les ritournelles confectionnées par le New-Yorkais Alexis Georgopoulos sous le patronyme de Arp tombent à pic pour se retrouver derechef dans la pile des trucs à écouter en caisse, la fenêtre ouverte, les mains [...]
    0
    0
  • Halasan Bazar & Tara King th. – Rot Inside (PREMIERE)

    Si les Danois d’Halasan Bazar font toujours autant d’émules de l’autre côté de l’Atlantique chez les Californiens de Moon Glyph (lire) et ceux du Mountain State – La Virginie-Occidentale – Crash Symbols (lire), la bande emmenée par Fredrik Rollum Eckhoff se sent parfaitement à l’aise dans l’Hexagone. Et notamment à Chambon-sur-Lignon où ils rencontrent pour la première fois en février [...]
    0
    0
  • Shellac – Dude Incredible

    Annoncé début juillet, le nouvel et cinquième album de Shellac, Dude Incredible, allait à lui seul nous faire perdre patience devant un été qui n’en finissait plus d’agoniser sous la flotte. Sortant demain, le mardi 16 septembre, sans qu’aucun exemplaire promo ne filtre ou presque, c’est avec une certaine délectation d’antan que l’on se fade en écoutes répétées ce premier [...]
    0
    0
  • Mixtape : Momentform

    Ianis Lallemand, résidant à Paris, a sorti sous le patronyme de Momentform un nouvel EP cassette, Build, sur le label londonien New Ideals le 28 juillet dernier (lire). On lui a soutiré une mixtape, histoire d’enfoncer le clou et quelques portes. Mixtape 1. Cluster – Avanti 2. Alessandro Parisi – Alpha Draconis Realm 3. Nao Katafuchi – Yumegoto 4. Heinrich [...]
    0
    0
  • Al Lover – Sacred Drugs

    Al Lover, producteur friscain, est le genre de mec à concilier l’impossible, s’entourant de machines pour creuser un peu plus dans les sillons de sa grande lubie : le rock’n'roll psychédélique. Oxymore pour certains, pari tenu pour lui puisque pour ses trois premières sorties Al Lover a tout d’abord gravé par ses propres moyens une compilation de remixes Distorted Reverberations [...]
    0
    0
  • Institute – Salt

    Institute est le projet de Moses Brown, un mec élevé dans la plus grande adoration de John Lydon, bientôt rejoint par des membres de plusieurs formation d’Austin au Texas parmi lesquelles Wiccans, Glue, Blotter et Recide. Quelques mois leur seront suffisants pour dégoiser un EP de démo – à choper par ici – préalable à un 7″ Giddy Boys sur [...]
    0
    0
  • The Radio Dept. – Death to Fascism

    C’était en 2010 que The Radio Dept. s’acquittait du magnifique Clinging To A Scheme (lire) sur leur label de toujours Labrador. Et voici qu’à la veille des élections législatives suédoises du 14 septembre, le groupe sort de son mutisme avec un morceau que l’on espère prémonitoire – pour eux, pour nous – Death to Fascism. Les paroles sont simples et [...]
    0
    0
  • In Aeternam Vale – V8

    Créée en mai 2013 par Karl O’Connor (aka Regis), Juan Mendez (aka Silent Servant) et James Ruskin, la structure Jealous God, après le post-punk à consonances industrielles de Broken English Club (lire), ouvre son catalogue au phœnix Lyonnais In Aeternam Vale qui n’en finit plus de squatter nos pages (lire ici et là). Pour cet EP composé de trois titres [...]
    0
    0
  • Peaking Lights – Cosmic Logic

    Si le duo le plus cool du monde Peaking Lights a déjà annoncé la sortie de Cosmo Logic, un nouvel album prévu le 6 octobre, via le single Breakdown dévoilé quand il le fallait, en plein été, décliné depuis hier en vidéo, et présageant d’un virage plus pop sans que cela soit un gros mot, la date de leur passage [...]
    0
    0
  • Battle Trance – Palace of Wind

    A l’initiative du saxophoniste new-yorkais Travis Laplante, et selon un dessein qui s’est imposé à lui une nuit, entre évidence et spontanéité, Matthew Nelson, Jeremy Viner, Patrick Breiner – trois autres saxophonistes – se sont retrouvés soudainement associés à Battle Trance, un conglomérat domestiquant l’instrument à vent par excellence afin de transcender l’ensemble des codes esthétiques et mélodiques de la [...]
    0
    0
  • Prisma – Covers Tape EP vol.1

    Déjà à l’oeuvre sous l’alias Micro Cheval – responsable d’un EP l’année passée sur Svn Sns records (lire) et première partie de The Space Lady le 2 octobre prochain à l’Espace B (Event FB) – Laurène Exposito a plié les gaules de Paris et s’est installée à Rennes, déjà proclamée ville de la pop synthétique par Splash Wave. Là, entre [...]
    0
    0
  • Mixtape : Fitzcarraldo – Venus In Blue

    Fitzcarraldo c’est Antoine Remise déjà auteur d’une belle mixtape en mars de l’année passée sous un autre alias, Chocomousse (écouter). Remettant le couvert à la lisière d’un été agonisant, celui ayant repris comme patronyme le titre d’un film avec Klaus Kinski d’Herzog, et par ailleurs fine lame du label parisien Huble, ne se départit aucunement d’un érotisme suave et humide [...]
    0
    0
  • Jesse Osborne-Lanthier (NOIR) – Otherwise Insignificant Psyche Debris

    Moitié de Femminielli Noir (lire), Jesse Osborne-Lanthier est de ceux concevant l’électronique non comme un terrain de jeu hédoniste – mais alors avec des graviers – , à défaut de représenter un champ d’explorations et d’expériences infini. Une antithèse heureuse à un Bernardino Femminielli pour qui tout est plaisir et sudation (lire) : leur alliance ne pouvait qu’être féconde. En [...]
    0
    0
  • Mischa Pavlovski – Kapitel

    Pour une fois qu’un disque de Posh Isolation est simple à expliquer quant aux parties prenantes, le Russo-Suédois Mischa Pavlovski étant aussi vierge de discographie que le grand Z de palmarès en Champions League, le disque sort en plein été, à l’ombre de notre relâche annuelle. La troublante opacité de ce soliloque ambient-techno d’un seul tenant, arbitrairement divisé en quatre [...]
    0
    0