Bilan 2011

 

Le bilan de l’année musicale vue à travers le prisme des tops de la rédaction. Miscellanées subjectives et sans autre forme de justification ou simplement le recensement de ce que chacun de nous a cru bon garder de 2011. Perdez-vous dans ce que bon vous semble et merci pour votre fidélité.

TOP albums hartzine

Benoît / Aki / Thibault / Calogero / Emeline / Nicolas / David / Sylvain / Eric / Thomas / Max / Charles / Amélie / Anthony / Cyrille / Simone / Elodie / Hélène

Benoît

2011, la musique comme seul refuge, garante du peu d’humanité qui nous reste. Au seuil  d’un monde en faillite, le marginal résiste au renoncement et sort de l’ombre avec sous le bras, la seule chose qu’il n’a pas laissée au Mont-de-Piété : son imagination, tel un grand éclat de rire à la face de la barbarie quotidienne. Avec elle, il s’apprête à survivre à la civilisation.

Top albums

1. John Maus – We Must Become The Pitiless Censors Of Ourselves (Upset! The Rhythm)
2. Virgor Four – Resurrection (Rush Hour Recordings)
3. Ex-aequo : Michel Cloup – Notre Silence (Mc Disques) / Maison Neuve – Joan (Talitres)

Top morceaux

1. Moonface – Fast Peter (Jagjaguwar)

2. Michael Parallax – Wolves

Un concert

Motorama au Festival Kill Your Pop (Dijon)

Une révélation

Clams Casino

Espoir 2012

Goitia Deitz

Album honni

Ganglians – Still Leaving (Lefse)

Plaisir coupable

Gem Club – Breakers (Hardly Art)

Aki

Cette année 2011 fut riche en expérimentation et en prolifération. Finie la formation classique basse/guitare/batterie, même l’analogique qui avait fait un retour fulgurant ces deux dernières années se voit concassé par la toute-puissance de mélodies ingénieuses tout droit sorties de vieux laptop Apple première génération. La mode est au recyclage et à la fusion. Il n’y a plus de genres, il n’y a que des sous-catégories s’entre-dévorant, jusqu’à ronger les derniers piliers des fondations de l’industrie du disque. La musique s’échange désormais sous le manteau, fleurit sur le ouaib, s’échange sur des clés… Le matériau d’origine devenant aussi volatile que la mélodie elle-même.

Top albums

1. HTRKWork (Work, Work) (Ghostly International)
2. Tyler, The CreatorGoblin (XL)
3. John MausWe Must BecomeThe Pitiless Censors Of Ourselves (Upset! The Rhythm)

Top morceaux

1. LED ER EST – Madi La Lune (Wierd Records)

2. The Soft MoonTotal Decay (Captured Tracks)

Un concert

Gang Gang Dance au Point Ephémère

Révélations

Blouse / Raime

Album honni

Bon Iver – Bon Iver (Jagjaguwar)

Plaisir coupable

Apparat – The Devil’s Walk (Mute)

Calogero

Si en 2011 tout le monde aura eu son quart d’heure de gloire, cette année m’aura permis, grâce aux rencontres mémorables positives ou non, de me recentrer sur l’essentiel. Je sais qui vous êtes et je vous dis merci, faux espoirs et imposteurs, car il me sera dorénavant impossible de faire fi de la nausée que me donnent l’art éphémère, la musique jetable et le simulacre.

Top albums

1. Real EstateDays (Domino)
2. DestroyerKaputt (Dead Oceans)
3. Shimmering StarsViolent Hearts (Hardly Art)

Top morceaux

1. The Present MomentThe Distance Between Us (Mannequin Records)

2. Blouse - Time Travel (Captured Tracks)

Un concert

Motorama au Bloom’s Café (Lille)

Une révélation

The Present Moment

Album honni

Miossec – Chansons Ordinaires (Pias)

Plaisir coupable

Odd Future – 12 Odd Future Songs (Odd Future Records)

Thibault

Résumer une année en courtes listes peut vite s’avérer fastidieux, voire aléatoire pour celui qui a des trous de mémoire. Il n’a pourtant pas fallu gratter trop longtemps l’épais maelström de disques jouxtant mon fatras bureautique pour m’enquérir, à l’aide de quelques chiffres, de ces utiles pharmacopées à l’onirisme immodéré, chacune susceptible d’obérer une année faite de sang, de disparitions et de larmes.

Top albums

1. Peaking Lights936 (Not Not Fun)
2. Ela OrleansMars is Heaven (La Station Radar / Atelier Ciseaux)
3. Blouse - Blouse (Captured Tracks)

Top morceaux

1. The KVBThe Burning World (Clan Destine Records)

2. John Maus – Believer (Upset! The Rythm)

Un concert

Ela Orleans+ Terror Bird+ Holy Strays à l’International

Une révélation

Happy New Year (Svn Sns Records)

Espoir 2012

Colours

Album honni

The Black Lips – Arabia Mountain (Vice Records)

Plaisir coupable

Factory Floor (DFA)

Emeline

Vivement 2012.

Top albums

1. Skeleton$ – PEOPLE (Shinkoyo / Tomlab / Ghostly / Sockets)
2. Hanni El Khatib – Will The Guns Come Out (Innovative Leisure Records)
3. Summer CampWelcome To Condale (Moshi Moshi Records)

Top morceaux

1. Cat’s Eyes – Face In The Crowd (Polydor)

2. Portugal. The Man – So American (Approaching Airballoons / Atlantic Records)

Un concert

Patti Smith & Philip Glass (Hommage à Allen Ginsberg) à la Salle Pleyel

Une révélation

Blouse

Espoir 2012

Youth Lagoon

Album honni

The Black Keys – El Camino (Nonesuch)

Plaisir coupable

Ex-aequo : Das RacistRelax (Greedhead) / Tyler, The CreatorGoblin (XL)

Nicolas

En 2012, toutes mes prévisions se seront réalisées, même celles de l’année dernière.

Top albums

1. Andy Stott - Passed Me By / We Stay Together (Modern Love)
2. Vatican Shadow – All (Hospital Productions)
3. Vincent Over The Sink – Dust Studies (Kye)

Top morceaux

1. John Maus feat. Molly Nilsson – Hey Moon (Upset! The Rhythm)

2. Elm – Nemcatacoa (Digitalis)

Un concert

Year Of No Light + Aluk Todolo au Point Ephémère

Une révélation

Holy Strays

Espoir 2012

Holy Strays

Album honni

Les side-projects d’Emeralds

Plaisir coupable

Splash Wave

Sylvain

Vu les prévisions mayas pour 2012, il n’était pas question de se louper sur les choix musicaux de cette année écoulée, et encore moins de galvauder ce bilan 2011, qui sera donc sans doute le dernier. Dans ces conditions, il était exclu d’y faire une place à la hype, et plus que bienvenu de laisser la part belle à l’honnêteté et à celles et ceux qui nous ont réellement émus et accompagnés durant ces derniers mois. Ces choix se sont ainsi révélés plus faciles que prévu, 2011 nous ayant réservé finalement assez peu, quantitativement, de candidats à la félicité, mais qualitativement de vrais sommets qui marqueront plus qu’une simple année. Le futur me donnera raison, n’en déplaise aux Mayas.

Top albums

1. The Pains Of Being Pure At Heart- Belong (Slumberland / Collective Sounds / PIAS)
2. Real EstateDays(Domino / PIAS)
3. Baxter DuryHappy Soup (Regal)

Top morceaux

1. Jonny – Candyfloss (Turnstile Music)

2. Erland & The CarnivalMap Of An Englishman (Yep Roc)

Un concert

Electrelane à La Route du Rock

Révélations

Hanni El Khatib / Blouse

Espoir 2012

Weird Dreams

Album honni

Sydney Valette - Plutôt mourir que crever (deBonton)

Plaisir coupable

Washed OutWithin And Without

David

Un an après avoir rejoint Hartzine, mon aventure ici a pris de l’altitude. Je ne vous mentirai pas, on a déjà les yeux rivés sur l’horizon 2012, ivre de musiques et assoiffé de rencontres… Mais pour l’instant, retour sur cette année charnière avec mon petit palmarès.

Top albums

1. PJ HarveyLet England Shake (Island Records)
2. The Caretaker – An Empty Bliss Beyond This World (V/Vm Test Records)
3. Winter FamilyRed Sugar (Altvinyl / Sub Rosa / Ici d’Ailleurs)

Top morceaux

1. The Luyas – Canary (Dead Oceans / Idée Fixe)

2. Josh T. Pearson – Sweetheart I Ain’t Your Christ (Mute)

Un concert

My Brightest Diamond au Café de la Danse

Révélations

Headwar – Headwar (Les Potagers Natures) / Félix de l’Etoile – Le Mystérieux Prisme en Lit et la Saga d’Ator Bacham (Jeunesse Cosmique)

Plaisir coupable

Camille- L’Etourderie (EMI)

Eric

A l’heure de tenter d’établir un bilan musical de cette année 2011, c’est la réédition la plus marquante de ces derniers mois qui finalement me permet le plus simplement de résumer en une seule phrase toutes ces émotions si antagonistes ressenties : « but don’t forget the songs that made you smile and the songs that made you cry« .

Top albums

1. Still CornersCreatures Of An Hour (Sub Pop Records)
2. GirlsFather, Son, Holy Ghost (Turnstile)
3. Craft Spells – Idle Labor (Captured Tracks)

Top morceaux

1. The Bilinda Butchers – Careless Teens (Unsigned)

Un concert

Motorama au Bloom’s Café (Lille)

Une révélation

Blouse

Espoir 2012

Sutja Gutiérrez

Album honni

Dum Dum GirlsOnly In Dreams (Sub Pop Records)

Plaisir coupable

Summer Camp

Max Dembo

En 2011, alors que beaucoup tentaient de comprendre les catastrophes (naturelles, économiques, sociales), la musique s’est drapée de mystère, avec plus ou moins de tact et d’adresse.

Top albums

1. Shabazz PalacesBlack Up (Sub Pop)
2. Total Control – Henge Beat (Iron Lung)
3. The Dreams – Morbido (Kill Shaman)

Top morceaux

1. The Dreams – Aloha Miami (Kill Shaman)

Un concert

Crystal Stilts à la Maroquinerie

Une révélation

La Ligne Claire

Espoirs 2012

Chevalier Avant Garde, Pop.1280

Album honni

The Horrors – Skying (XL)

Plaisir coupable

Cults – Cults (Columbia)

Amélie

Et Gil Scott-Heron, et Trish Keenan, et Sky Saxon et d’autres… Malgré les grands absents, la musique de 2011 a rappelé qu’elle savait enliser encore plus profondément les corps dans une mélasse douce et enveloppante : de quoi gérer les chagrins d’amour, les petites joies saisonnières et les drames existentiels équitablement.

Top albums

1. Ex-aequo : Peaking Lights936 (Domino) / GirlsRecord 3: Father, Son, Holy Ghost (Turnstile)
2. Tyler, The CreatorGoblin (XL)
3. Atlas Sound – Parallax (4AD)

Top morceaux

1. Destroyer – Blue Eyes (Dead Oceans)

2. Woods – Hand It Out (Woodsist)

Un concert

Kurt Vile à la Maroquinerie

Une révélation

Balam Acab

Espoir 2012

Brave Radar

Album honni

Wu Lyf - Go Tell Fire To The Mountain (Lyf Recording)

Plaisir coupable

Booba – Lunatic (Tallac Records)

Thomas

2011 c’était si bien. Tous mes sous-genres de prédilection ont atteint leur climax de créativité, qu’il s’agisse du grand revival minimal wave, de toute la scène post-techno indus, du milieu de la poésie sonore, et de toutes sortes de trucs étranges qu’on peut trouver sur le net et au hasard d’un concert aujourd’hui. On croule sous le bon son, on peut pas tout digérer, mais tout vient à point. En un mot, les artistes déjà bons se sont encore bonifiés, et les mauvais ont empiré, parce qu’après tout il en faut pour tout le monde. Comme dirait un ami, bravo les comédiens.

Top albums

1. Belong – Common Era (Carpak / Kranky)
2. HTRKWork (Work, Work) (Blast First Petite / Ghostly International)
3. Tommy Four Seven – Primate (CLR)

Top morceaux

1. Factory Floor – Two Different Ways (DFA Records)

Un concert

Charlemagne Palestine au Grand Palais

Espoirs 2012

Holy Other / Death Grips

Album honni

The RaptureFor The Grace Of Your Love (DFA Records / Cooperative Music)

Plaisir coupable

Austra – Feel It Break (Domino Records)

Charles

En 2011, la mode est à la musique par tous. On ne compte plus les maxis faits sur Garage Band, à l’arrache ou pas, bons ou pas. C’est Jack Lang, qui sera content. Mais nous… Réjouissons-nous encore de l’existence de bons producteurs qui magnifient de vrais bons groupes car, outre quelques exceptions, de vrais synthés, de vraies guitares et surtout de vrais morceaux, ça donne de bons albums.

Top albums

1. Arnaud RebotiniSomeone Gave Me Religion (Black Strobe Records)
2. Gil Scott-Heron & Jamie XX – We’re New Here (XL / Young Turks)
3. Beth Ditto – EP

Top morceaux

1. Chateau Marmont – Main Dans La Main (Institubes / Unsunned)

Un concert

The Kills à l’Olympia

Une révélation

Luneville

Espoir 2012

Sébastien Tellier – My God Is Blue

Album honni

Sexy Sushi – Mauvaise Foi (Label Maison)

Plaisir coupable

Sydney ValettePlutôt mourir que crever (deBonton)

Simone Apocalyspe

En 2011, 50% (grosso modo, on va pas chipoter !) de la production musicale provient désormais de Portland, OR, tandis que moi, je me taille. En 2011, le dubstep et le rap deviennent « cool », mais je n’écoute toujours que du synthé.

Top albums

1. Gang Gang Dance – Eye Contact (4AD)
2. PictureplaneThee Physical (Lovepump United)
3. Felt Drawings – Body

Top morceaux

1. Xiu Xiu – Only Girl In The World (Polyvinyl / Bella Union)

2. Cosmetics – Black Leather Gloves (Captured Tracks)

Un concert

Gobble Gobble + BRAIDS + Baths à Holocene (Portland, OR)

Une révélation

Blouse

Espoir 2012

Grimes

Album honni

Puro InstinctHeadbangers In Ecstasy (Record Makers) / Lana Del Rey

Plaisir coupable

Glass Candy – Warm In Winter (Italians Do It Better)

Anthony Alias

Cette année, le beau s’est émancipé. L’indie n’existe plus. Ni le mainstream. Ni l’alternatif. Ni le vintage ou le rétro ou le moderne et l’avant-gardiste. Ni la niche. Ni la musique de blog. Ni la chillwave. L’authenticité, l’artificialité ? Non plus. Il n’y a plus de groupe. Il n’y plus que de la pop music. La meilleure musique de cette année ? Les mélodies qui m’ont ému un million de fois, tout du moins.

Top albums

1. DestroyerKaputt (Dead Oceans)
2. Kurt Vile – Smoke Ring For My Halo (Matador)
3. GirlsRecord 3: Father, Son, Holy Ghost (Turnstile)

Top morceaux

1. The Weeknd – The Morning (XO)
2. When Saints Go Machine – Parix (!K7 / EMI)

Un concert

Friends au 284, Kent Ave (Brooklyn, New-York)

Une révélation

Korallreven

Espoirs 2012

Friends / Porcelain Raft

Album honni

The Kills – Blood Pressures (Domino)

Plaisir coupable

Lana Del ReyVideo Games (Polydor)

Cyrille

Mon top 2011 devrait plus être vu comme un « contrôle continu » : je ne vais pas remettre ceux interviewés, mentionnés ou sélectionnés (dans les mixtapes mensuelles) dans mon top 2011 ; car mon principe a toujours été de ne parler que de ce que j’aime. Donc utilisons ce classement pour parler de ceux qui ont aussi fait mon année 2011 mais que je n’ai jamais cités dans Hartzine.

Top albums

1. Drexciya – Journey To The Deep Sea Dweller 1 (Clone Records)
2. Ata – Live At Robert Johnson Volume 7 (Live At Robert Johnson)
3. Regis – Adolescence: The Complete Recordings 1994-2001

Top morceaux

1. Gerd & Elbee Bad – H.O.U.S.E – Gerd’s 2011 Ruff Dub (4lux)

2. Gesloten Cirkel – Yamagic (Moustache Records)

Un concert

Optimo (Kill The DJ) au Point Ephemere

Une révélation

Comeme

Espoir 2012

Nina Kraviz

Album honni

Apparat – The Devil’s Walk (Mute)

Plaisir coupable

The Horrors – Skying (XL)

Elodie

Voilà déjà l’heure de tirer un trait sur 2011. Si je reste persuadée qu’à chaque jour son humeur, ressortir l’essentielle d’une année de musique est toujours pour ma part une chose bâtarde, comme la peur de laisser quelqu’un derrière soi.

Top albums

1. St Vincent- Strange Mercy (4AD)
2. BlouseBlouse (Captured Tracks)
3. Atlas Sound – Parallax (4AD)

Top morceaux

1. Kurt Vile – Baby’s Arms (Matador)

Un concert

Caribou au Primavera Sound Festival (Barcelone)

Une révélation

King Krule

Espoirs 2012

The Shins – Port of Morrow / Tashaki Miyaki

Album honni

Gil Scott Heron & Jamie XX – We’re New Here (XL / Young Turks)

Plaisir coupable

Computer Magic – Spectronic EP

 

Hélène


Top albums

1. Cut Copy – Zonoscope (Modular)
2. Nurses – Dracula (Dead Oceans)
3. The War On Drugs – Slave Ambient (Secretly Canadian)

Top morceaux

1. Hypnolove – Midnight Cruising (Record Makers)
2. TRUST – Candy Walls (Sacred Bones Records)

Un concert

Com Truise au Point Éphémère

Révélations

Caveman / Blouse

Espoir 2012

Bright Future

Album honni

M83 – Hurry Up, We’re Dreaming (Naïve)

Plaisir coupable

Kamp! – Cairo (Self-released)

Top albums Hartzine

John MausWe Must Become The Pitiless Censors Of Ourselves (Upset! The Rhythm)

BlouseBlouse (Captured Tracks)

Real EstateDays (Domino)

Peaking Lights936 (Not Not Fun)

HTRKWork (Work, Work) (Ghostly International)

Tyler, The CreatorGoblin (XL)