Je suis tombé sous le charme de  Ciquita l’année passée; sa rythmique contagieuse et guillerette, son côté carnavalesque, sa moiteur chicagoanne et  son acidité bien dosée m’avaient fait lever les bras  jusqu’alors  accoudés au bar de je ne sais plus quel club. Quelques semaines plus tard au détour d’une errance digitale  je suis retombé par hasard sur ce morceau mutant capable de faire renaitre en moi le désir de réécouter La Puta de Ralphi Rosario.
Bawrut, producteur et dj originaire du nord de l’Italie et désormais expatrié à Madrid  en est l’instigateur. Ce titre, d’abord apparu sur son propre label Silencio a vite tapé dans l’œil averti des prescripteurs de Ransom Note qui l’on sorti pour inaugurer  leur tout nouveau label. Depuis cet amateur aussi bien de hip-hop que de pop anglaise s’est subtilement infiltré sur les playlists  de JD Twitch ou Andrew Weatherall et jouera au Sónar ce jeudi 15 juin (vous pourrez ensuivre la performance juste ici)
Pour agrémenter l’interview qui suit, cette insatiable remixeur nous offre un titre en exclu, une revisite d’un titre du groupe art-punk italien CCCP sur lequel on peut même entendre Amanda Lear.

D’où viens-tu ?
Where do you come from?Je viens de Gorizia, une petite ville dans le nord est de l’Italie, à la frontière avec la Slovénie.

I come from Gorizia, a small city in the north east side of Italy on the border with Slovenia.

Où vas-tu ?
Where are you headed?

J’aimerais dire Ibiza ou Istria mais généralement, ma journée type est : aller au parc avec mes chiens, le studio, la cuisine, le studio, marcher avec les chiens, la cuisine, le lit. En ce moment, c’est le studio ! :)

I would like to say Ibiza or Istria but usually my routine says : going to the park with my dogs, studio, kitchen, studio, walking with the dogs, kitchen, bed. At this moment it’s studio time! :)

Pourquoi la musique ?
Why music?

Depuis mon enfance, j’ai toujours été dingue de musique et de disques, c’était une évolution naturelle pour moi que d’aller vers ça.

Since I was a child I was always crazy about music and records, so it was a natural progression.

Et si tu n’avais pas fait de musique ?
And if music wasn’t your thing?

Tu te rappelles du sifflement sur « Nuthin but a G thang » ? Ok, je me rappelle de la première fois que j’ai utilisé un simple sampler avec les 4 premiers accords de cette chanson et j’ai été obligé de siffler la mélodie. Depuis ce moment j’ai toujours essayé de jouer et de faire de la musique avec tout ce qui me passe par la tête et d’écrire les mélodies que je sifflotais.

Do you remember the whistle from “Nuthin but a G thang”? Ok, I remember the first time I used a basic sampler with the first 4 bars of the song and I was forced to whistle the lead. Since then I’ve always tried to play and make music with everything going trough my mind and to write down melodies I use to whistle.

Et s’il n’y avait pas eu la musique?
And if music wasn’t your thing?

Je ne sais pas, j’ai travaillé pour un bureau de tabac pendant 15 ans, j’ai fait les vendanges pour une entreprise viticole, j’ai travaillé dans une station service pendant les vacances. J’aime cuisiner mais je ne suis par certain que ça pourrait être ma voie. Et être DJ ou un Gourmetsjesaispasquoicuisine est tellement tendance en ce moment!

Don’t know, i worked in a tobacco shop for 15 years, harvesting boy for a wine company, gasoline boy during vacations. I like cooking but not sure that could be my path. And being a DJ or a Gourmetsomethingfood right now is so hip!

Une épiphanie personnelle ?
An epiphany of yours?

Guy Manuel et Rico jouant « Holidays on Ice » il y a presque 17 ans. Je pourrais faire un t-shirt « Guy Man m’a sauvé la vie »

Guy Manuel and Rico playing “Holidays on Ice” almost 17 years ago. I could make a t-shirt “Guy Man saved my life”.

Une révélation artistique ?
Your artistic breakthrough?

Je l’attends encode :D. Quand quelqu’un dit « Hey, j’aime ta musique », c’est déjà un objectif important. Quand quelqu’un joue, c’est pareil. Une chose à la fois (oh baby, gonna get to you, girl).

I’m still waiting for it :D When somebody says “hey, i like your music” it is already an important goal. When somebody plays it is the same. Step by step (oh, baby, gonna get to you, girl)

Le revers de la médaille ?
Any downside?

Plein. Par exemple, l’expérience de traverser l’Italie de part en part parce que ton supposé manager veut te parler et préparer ton prochain album (peut-être mixé par Zdar) et finalement découvrir qu’il a disparu et qu’il ne t’a jamais répondu, JAMAIS. Ça m’a aidé à me déconcentrer sur ce que je veux et ce dont j’ai vraiment besoin.

A lot. Like, for example, the experience of crossing Italy from side to side because your supposed manager has to talk with you and plan your next album, (maybe mixed by Zdar) and then finding out he disappeared and never replied to you EVER. This helped me refocusing on what I really want and need.

Y a t-il une vie après la mort artistique ?
Is there life after artistic death?

Oui et j’en ai déjà fait l’expérience. Les attentes aident et ruinent ta vie, après tout il y a des choses plus importantes comme l’amour, l’amitié et les ondes en général.

Yes and I’ve already experienced that. Expectations help and ruin your life, after all there’s something more important like love, friendship and vibes in general.

Un rituel de scène ?
Your pre-stage ritual?

Je suis complètement désorganisé avec mes nouveaux morceaux, les promos et la musique que je veux jouer. Généralement, je passe les dernières heures avant un concert à organiser mes clés USB ou à graver quelques CDs.

I’m a mess with new tracks, promos and music I want to play. Usually I spend the last hours before the set organizing my USB cards or burning a couple of CDs.

Avec qui aimerais-tu travailler (musique et hors musique) ?
Who would you work with (musically or not)?

Je ne sais pas. Je ne joue pas d’instruments, je touche juste les boutons sur des machines électroniques. Il y a beaucoup d’artistes que je respecte et de simplement m’imaginer un jour en studio avec eux à essayer d’écrire de la musique sans un sampleur, une boîte à rythmes ou un clavier serait légèrement intimidant.

Don’t know. I don’t play instruments, just touch buttons and knobs on electronic machines. There’s a lot of artists out there I respect and just imagining me one day with them in the studio trying to write down music without a sampler, a drum machine or a laptop would be a little intimidating.

Quel serait le climax de ta carrière artistique ?
What would be the climax of your career?

D’habitude, je n’aime pas rêvasser à quel point ce serait cool d’avoir ma première sur ce label, ou ce festival ou ce club ou quoi que ce soit d’autre. Je préfère rester dans le présent, ou dans ce cas précis, dans le passé, quand tout, pour un court moment, était parfait : être confirmé pour jouer au Sonar 2017 était l’un de ces moments.

I usually don’t like daydreaming about how could be cool to have my debut on this label or that festival or club or whatever. I rather take a picture of the present, in this case of the past, when everything, for a very short moment, was perfect: being confirmed for playing at Sonar 2017 was one of those moments

Retour à l’enfance, quel conseil te donnes–tu ?
Back to your childhood – what piece of advice would you give your young self?

Lis mon enfant, lis. Essayer d’apprendre à jouer d’un instrument et étudier plus.

Read my child, read. Try to learn how to play an instrument and study more.

Comment te vois-tu dans trente ans ?
How do you see yourself thirty years from now?

En espérant que ce monde soit toujours là je dirais près de la mer, avec ma copine et les gens que j’aime et sans doute avec deux lévriers Greyhounds à mes côtéés. Quelque chose comme Abatantuono dans Mediterraneo de Gabriele Salvatores quand, à la fin du film, il est assis en train de couper des aubergines, réfléchissant à son passé.

Hoping this world will still be here I would stay close to the sea, with my girlfriend and the people I love and probably with a couple of greyhounds by my side. Something like Abatantuono in Gabriele Salvatores’ Mediterraneo movie when, at the end of the movie, he sits while cutting aubergines, thinking about his past.

Comment vois-tu évoluer ta musique ?
How do you see your music evolve?

Parfois je pense que la dance music, tellement tendance en ce moment, sera considéré comme le jazz dans dix ou vingt ans, appréciée et « étudiée » par les personnes âgées en somme, pas si simple à comprendre pour les plus jeunes, et jouée dans les théâtres, les auditoriums et autres. Peut être que ma musique pourrait changer cers quelque chose de plus actuel, mais, à moitié coincé dans le passé comme je suis maintenant, je continuerai sans doute à faire quelque chose que je peux mixer comme la musique que je fais maintenant. Ou j’aurai une révélation hippie/new age et je finirai en faisant et en jouant de la musique à Ibiza (ce qui pourrait être très cool) et juste bouger ma main gauche vers un theremin moderne, en lançant de nouveaux rythmes avec ma main droite sur un clavier.

Sometimes I think that dance music, something so big right now, in ten or twenty years will be something like jazz, appreciated and “studied” by old people basically, not so easy to understand for the youngsters, and played in theatres, auditoriums and places like that. Maybe my music could change to something more actual but, half-stuck in the past as I am right now, I’ll probably go on doing something that I could spin like the music I do now. Or I’ll have a hippie / new age turn and I’ll finish making and playing music in Ibiza (this could be very cool) and just moving my left hand close to a modern theremin, launch new beats with my right hand on a laptop.

Un plaisir coupable ou un trésor caché ? (musique ou hors musique)
Your guilty pleasure or hidden treasure (musically or not)?

Je ne prends pas de drogues et je ne fume pas MAIS j’adore l’odeur de l’herbe. NE me demande pas pourquoi, ça me rappelle l’odeur d’une usine à bière que j’ai visité il y a plus de dix ans. Les amoureux de la weed, ne me détestez pas !

I don’t do drugs and I don’t smoke BUT I love the smell of weed. Don’t ask me why, it reminds the smell of a beer factory I visited ten or more years ago. Ganja lovah don’t hate me!

Ecoute Exclusive