Basia Bulat – Heart Of My Own

basiaLe postulat de départ est simple, le Canada est devenu depuis quelques années le nouvel Eldorado de la Folk. Comme s’il suffisait de parcourir les plaines enneigées de ce vaste Pays, une guitare sous le bras, pour être submergé par une inspiration quasi-mystique. Allez savoir ? Et ce n’est pas Heart Of My Own , deuxième opus de la Torontoise haute comme trois pommes, Basia Bulat, qui nous prouvera le contraire. Agé d’à peine 26 ans, la charmante chanteuse aux multiples talents, attaque en fourbe dès le premier morceau. Go On envoi une déflagration lourde et décolle l’auditeur de sa chaise. Elle a du coffre la bougresse, sa voix rappelant un croisement de Chan Marshall et Tracy Chapman, supplie et accuse au rythme quasi militaire de la batterie. Ralentissement de l’allure dès Run, où Basia Bulat prend le temps d’exposer son répertoire vocalistique, et reprend de plus belle sur l’excité Gold Rush. Sa voix est une arme ensorcelante, mais la jeunette pousse le vice à composer l’intégralité de ses titres, ainsi que les arrangements puisque cette multi-instrumentiste passe de la guitare folk à la harpe, de l’orgue au ukulélé avec une aisance qui force au respect. Ce petit bout de femme au timbre doucement rauque et enfumée, fait montre d’un songwriting imaginatif et récréatif qui surpasse innombrables de ses aînées. Basia Bulat viendra démontrer sa fascinante capacité à ensorceler le public ce 29 Janvier au Point Ephémère aux côté de Thao et Sydney Wayser, en attendant on ne se lassera pas de la sincérité unanime ce Heart Of My Own tout simplement sublime.

Audio

Basia Bulat – Gold Rush

Tracklist

Basia Bulat – Heart Of My Own (Secret City, 2010)

01 – Go On
02 – Run
03 – Sugar And Spice
04 – Gold Rush
05 – Heart Of My Own
06 – Sparrow
07 – If Only You
08 – I’m Forgetting Everyone
09 – The Shore
10 – Once More, For The Dollhouse
11 – Walk You Down
12 – If It Rains