Aïsha Devi – Hakken Dub

Aïsha DeviIl aura fallu à peine un mois pour que le label franco-suisse Danse Noire donne une suite discographique à l’EP Gasba Grime d’El Mahdy Jr. (lire), et ce, sur une formule en tout point comparable : deux nouveaux morceaux de l’instigatrice du label, Aïsha Devi, en plus de deux relectures de choix de ces derniers. Une différence notable, la référence plus qu’explicite sur Hakken Dub de celle qui à définitivement enterré son alias Kate Wax pour le Gabber, ce genre techno hollandais qui a la peau dure aussi bien à Paris qu’à Rotterdam (lire). En terme de références, le crooner décati Koudlam et son imbitable Negative Creep peut bien aller s’en jeter encore quelques uns dans le vide. Beats vrillés et énergie primale exsudés par les pores de son électronique abstraite à la fois pop et expérimentale, tel ce Hakken Dub, à la fois radical et provoquant, telle la dronisante version tool de Throat Dub utilisant pour ce faire sa propre voix, Aïsha Devi ne se situe jamais en marge d’une techno qu’elle questionne non-innocemment. En témoigne les deux remixes peuplant la face B du maxi, IVVVO, régulier d’Opal Tapes et Public Information, transfigurant les structures rythmiques d’Hakken Dub, quand le boss du label Mathematics Recordings, Jamal Moss, sous son patronyme Hieroglyphic Being, aspire Throat Dub dans un vortex temporel aussi répétitif qu’hypnotique.

Audio

Tracklisting

Aisha Devi – Hakken Dub / Throat Dub (Danse Noire, 21 juillet 2014)

A1. Hakken Dub
A2. Throat Dub (Tool)
B1. Hakken Dub (IVVVO Mix)
B2. Throat Dub (The Hieroglyphic Being Experience 9)